Derniers articles

Comment se débarrasser définitivement de la réunionite ? 10 étapes pour créer un scénario d’embranchement avec H5P 7 livres pour bien définir votre objectif personnel puissant ou OPP
Notez l'article
Votre score de lecture
[Total: 1 Average: 5]

Commençons par définir la prise de notes. Une prise de notes est le processus de rédaction de notes pour capturer et organiser l’information de manière structurée et cohérente. Bien sur les notes peuvent être prises à l’aide d’un crayon et d’un papier, d’un ordinateur ou d’un appareil mobile, ou de tout autre outil de votre choix.

Tutoriel obsidian

A quel moment prenons nous des notes ? Lors de réunions, de conférences, de lectures ou de tout autre activité … Vous souhaitez en effet conserver des informations précieuses. Les prises de notes sont essentielles pour capter la matière de manière intelligente dans un premier temps. Et dans un second temps organiser et structurer vos idées, pour planifier des projets ou pour mémoriser des informations importantes.

Plusieurs techniques de prise de notes sont envisageables, comme par exemple le mindmapping. Au final tout dépend de vos besoins et de vos préférences. Pour ma part, j’ai longtemps utilisé Google Keep pour réaliser des prises de notes vocales que je transformais en texte. Avec un gain de temps non négligeable. Mais aussi Coggle pour réaliser des cartes mentales afin de décomposer une problématique en différentes branches. Quelle que soit la technique choisie, il est important de prendre des notes de manière cohérente et structurée pour pouvoir les utiliser efficacement par la suite.

Quelles sont les différentes solutions de prise de notes ?

Il existe de nombreuses solutions de prise de notes disponibles sur le marché, qui varient en fonction de vos besoins et de vos préférences en matière de productivité. Voici quelques exemples de solutions de prise de notes populaires :

Choisir l’application star de la prise de notes : Evernote

Evernote est une application de prise de notes très populaire qui permet de créer des notes, de capturer des images, de créer des listes de tâches et de stocker des fichiers. Il est disponible sur de nombreuses plateformes et offre une synchronisation en temps réel entre les appareils.

Si vous êtes Microsoft Compatible : OneNote 

OneNote est un outil de prise de notes de Microsoft qui offre une grande flexibilité dans la création et l’organisation de notes. Il permet de créer des pages, des sections et des carnets de notes et de les partager avec d’autres personnes.

Si vous êtes Google Compatible : Google Keep

Google Keep est une application de prise de notes de Google qui permet de créer des notes, des listes de tâches et des rappels. Il est intégré à d’autres outils de productivité de Google, comme Gmail et Google Agenda, ce qui facilite l’organisation et la gestion des tâches.

L’application ultime pour toute gérer : Notion

Notion est une application de prise de notes et de gestion de projet qui permet de créer des bases de données, des pages et des carnets de notes et de les organiser de manière flexible. Il offre également une grande variété de modèles prédéfinis qui peuvent être utilisés pour créer rapidement des pages et des carnets de notes pour différentes activités.

Obsidian, prise de notes et second cerveau ne font qu’un !

logo obsidianObsidian est un outil de prise de notes en markdown qui permet de créer des documents organisés et structurés de manière flexible. Il est conçu pour aider les utilisateurs à prendre des notes, à planifier et à organiser leur travail et leur vie personnelle de manière efficace. Obsidian utilise la syntaxe markdown pour formater les notes et permet de créer des liens entre les notes de manière simple et rapide, ce qui facilite la navigation et la recherche de l’information. Il est disponible sur de nombreuses plateformes, y compris Windows, macOS et Linux, et peut être utilisé en tant qu’application autonome ou intégrée à d’autres outils de productivité tels que Evernote ou OneNote.

Obsidian utilise la syntaxe Markdown … Késako ?

Le markdown est une syntaxe de balisage légère qui permet de formater du texte de manière simple et rapide. Il a été conçu pour être facile à lire et à écrire et est souvent utilisé pour la création de documents en ligne, tels que des articles de blog ou des pages de documentation. Le markdown utilise des caractères spéciaux pour indiquer les différentes mises en forme du texte, comme les titres, les listes, les liens, etc. Par exemple, pour mettre en gras du texte, on utilise deux astérisques avant et après le texte, comme ceci : texte en gras. De nombreux éditeurs de texte et outils de productivité, tels qu’Obsidian, prennent en charge le markdown et permettent de le visualiser en temps réel, ce qui facilite la création de documents bien structurés et faciles à lire.

Obsidian et l’idée du second cerveau

idée du second cerveau selon ObsidianL’idée du “second cerveau” ? Capitaliser sur un outil de prise de notes pour enregistrer et organiser toutes les informations importantes de votre vie, comme vos idées, vos projets, vos tâches et vos rendez-vous, afin de libérer de l’espace dans votre mémoire à court terme et de vous concentrer sur ce qui est important.

Le “second cerveau” peut être comparé à un cerveau externe qui vous aide à stocker et à organiser toutes les informations importantes de votre vie, de manière à ce que vous puissiez y accéder facilement lorsque vous en avez besoin. Cela peut vous aider à être plus productif et à prendre de meilleures décisions en utilisant toutes les informations pertinentes qui sont disponibles.

Les outils de prise de notes, tels qu’Obsidian, peuvent être utilisés comme un “second cerveau” en vous permettant de capturer et d’organiser toutes les informations importantes de votre vie de manière structurée et cohérente. En utilisant un outil de prise de notes de manière régulière, vous pouvez vous aider à mémoriser et à retenir l’information de manière plus efficace, et à être plus organisé et plus productif dans votre vie personnelle et professionnelle.

Pour exploiter le potentiel d’Obsidian il faut d’abord maitriser la syntaxe Markdown

Le markdown est une syntaxe de balisage légère qui permet de formater du texte de manière simple et rapide. Il est souvent utilisé pour la création de documents en ligne, tels que des articles de blog ou des pages de documentation, et est pris en charge par de nombreux éditeurs de texte et outils de productivité. Voici 6 exemples de la syntaxe markdown couramment utilisée :

  • Pour mettre en gras du texte, utilisez deux astérisques avant et après le texte, comme ceci : texte en gras
  • Pour mettre en italique du texte, utilisez un astérisque avant et un après le texte, comme ceci : texte en italique
  • Pour créer un lien, utilisez le symbole [ ] suivi de l’URL entre parenthèses, comme ceci : texte du lien
  • Pour créer une liste à puces, utilisez le symbole “-” suivi d’un espace avant chaque élément de la liste, comme ceci :
    • élément de la liste 1
    • élément de la liste 2
    • élément de la liste 3
  • Pour créer une liste numérotée, utilisez le symbole “1.” suivi d’un espace avant chaque élément de la liste, comme ceci :
    1. élément de la liste 1
    2. élément de la liste 2
    3. élément de la liste 3
  • Pour créer une liste à puces ou liste numérotée avec une hiérarchie c’est à dire élément de la liste 1 / élément de la liste 1.1 / élément de la liste 1.1.1. pensez à utiliser la touche tabulation ou espace suivant les cas.

Ce ne sont là que quelques exemples de la syntaxe markdown. Il existe de nombreuses autres balises et syntaxes qui peuvent être utilisées pour formater du texte de manière avancée, comme les titres, les blocs de code, les tables, etc. Vous pouvez trouver de nombreux tutoriels en ligne qui vous aideront à maîtriser la syntaxe markdown sur Obsidian et à créer des documents bien structurés et faciles à lire.

Retrouvez tous nos conseils et astuces rédactionnelles dans le Guide .. mis à jour quotidiennement.

error: Content is protected !!