La construction du second cerveau repose sur la méthode PARA

PARA et obsidian

La construction du second cerveau repose sur la méthode PARA

Notez l'article
Votre score de lecture
[Total: 0 Average: 0]

Avec son livre accessible et pratique, Construire un second cerveau, Tiago Forte explique comment vous pouvez créer votre système personnel de gestion des connaissances, également appelé « second cerveau ». Son livre est basée sur deux acronymes : CODE et PARA.

La méthode PARA est une méthode pour organiser vos informations dans votre deuxième cerveau. Elle est basée sur les quatre éléments structurants et par ordre d’importance.

Second cerveau : découverte de PARA

PARA … P comme Projets

Ce sont les projets sur lesquels vous travaillez actuellement. Avec un objectif, des impératifs et une deadline associée.

PARA … A comme Areas ou Domaines voire sphères

Ce sont les domaines de la vie courante dont vous devez tenir compte pour être performant au quotidien et travailler dans de bonnes conditions.

Comment pouvez vous être efficace si vous avez des soucis financiers, problèmes de santé ou de famille ?

Tous ces domaines ont un impact sur votre productivité et votre créativité. On y regroupe les différentes facettes de votre vie, votre santé, votre travail, votre famille, vos loisirs mais aussi le développement personnel pour améliorer cette sphère ( méditation, lecture, concentration, bien être).

PARA … R comme Ressources

Ce sont les informations ayant trait à un sujet ou à un thème d’intérêt continu. Cela correspond à votre quotidien de travailleur du savoir :
– articles,
– notes,
– sites web,
– tutoriels,
– outils
– livres
– podcasts

Toutes ces informations seront regroupées par domaine ou par thème: toutes les informations dont vous vous nourrissez au quotidien dans une optique professionnelle. Elles deviennent des projets si vous basculez ces ressources en projets concrets à réaliser.

PARA … A comme Archives

Ce sont les autres informations qui ne correspondent à aucune des trois autres catégories. Pourquoi ? Parce que vous ne les utilisez plus ! Vous les archivez pour éviter qu’elles ne viennent polluer votre Obsidian du quotidien et opérationnel.
Mais elles sont toujours présentes sur votre Obsidian dans un espace dédié. Vous pouvez donc les consulter et même les réactiver à chaque instant.

6 Conseils pour bien utiliser la méthode PARA pour votre second cerveau

Construire-un-second-cerveau

– Utilisez un logiciel ou système de base de données pour organiser vos informations. Il existe de nombreux systèmes de base de données différents disponibles, tels que Notion, Obsidian et Evernote.

– Créez des dossiers pour chaque projet, référence, archive et autre type d’information.

– Donnez des noms descriptifs à vos dossiers afin que vous puissiez facilement les trouver.

– Utilisez des tags pour organiser vos informations de manière plus détaillée.

– Indexez vos informations afin que vous puissiez les trouver par mot-clé.

– Mettre à jour vos informations régulièrement afin qu’elles soient toujours à jour.

La méthode PARA est une méthode simple et efficace pour organiser vos informations. Elle vous permet de vous concentrer sur votre travail, sans avoir à vous soucier de l’organisation de vos informations.

PARA organise l’information selon le degré d’exploitabilité

Système PARA : les notes incluent n’importe quel type d’informations, issues de n’importe quelle source, dans n’importe quel format et pour n’importe quel objectif.

Étant donné que PARA organise l’information selon son degré d’exploitabilité et non pas selon sa nature, il fonctionne dans tous les cas, indépendamment de votre profession ou de votre domaine de compétences.

Exemple d’un article sur la résilience

Par exemple, imaginons que vous tombiez sur un article sur la résilience et que vous décidiez de le sauvegarder dans vos notes.

La plupart d’entre nous sauvegarderaient cet article dans un dossier étiqueté « Psychologie », un choix qui semble logique.

En faisant le petit effort supplémentaire de ranger chaque information dans un dossier dédié à un projet bien spécifique (ou de la taguer), comme celui que vous aurez créé en vue de la rédaction d’un article sur la psychologie ou d’une présentation, vous retrouverez l’idée sauvegardée au bon moment vous serez utile.

Second cerveau : PARA agit en fonction de vos objectifs

PARA vous aide ainsi à rapidement organiser vos idées en fonction du seul critère qui importe : vos objectifs.

PARA vous aide à former votre esprit et vos notes en vue d’agir

Projets … Ce sur quoi je travaille à présent

Des entreprises limitées dans le temps et dans lesquelles vous êtes actuellement engagées pour votre travail ou votre vie ….

Exemples de projets professionnels selon Tiago Forte

le design d’une page web, la création d’une présentation pour une conférence ou encore l’élaboration d’un planning projet

Exemples de projets personnels  selon Tiago Forte

se former à l’espagnol, planifier ses vacances ou acheter du mobilier de salon

Domaines … Ce que vous souhaitez gérer dans la durée

Des responsabilités à long terme que vous souhaitez gérer dans la durée ..
Les domaines : des sujets qui courent sur le long terme

Voici quelques exemples de domaines concernant votre vie personnelle :

– activités ou lieux dont vous êtes responsable ( votre chez vous, la cuisine, les voyages, la voiture …

– Personnes dont vous êtes responsable ou à qui vous devez rendre des comptes ( vos amis, vos enfants, votre époux, épouse, vos animaux domestiques)                                                                                                                                             

– Standards de performance dont vous êtes responsable : santé, développement personnel, amitiés ou finances

Voici quelques exemples de domaines concernant votre vie professionnelle :

– départements ou fonctions dont vous êtes responsable : gestion de clientèle, marketing, opérations …

– Individus ou équipes dont vous êtes responsable ou à qui vous devez rendre des comptes :vos subordonnés, un manager, un CA ou des fournisseurs                                                                                                                                                                 

– Standards de performance dont vous êtes responsable : développement professionnel, les ventes et le marketing, le réseau, le recrutement

Ressources … Des informations utiles à l’avenir

Des sujets ou intérêts potentiellement utiles à l’avenir …
Les ressources : ce à quoi je peux me référer à l’avenir

Catégorie fourre tout ou vous pourrez stocker tout ce qui concerne n’importe quel sujet que vous souhaitez approfondir comme des des sujets d’intérêt. Il s’agira de sujets sur lesquels vous vous documentez, des informations utiles à garder comme référence et des passions ou des hobbies qui vous sont propres. 

Archives … Des informations devenues inactives

Informations devenues inactives issues des 3 autres catégories
Les archives : pour stocker ce qui est terminé ou mis en attente.

Des projets clos ou annulés. Des domaines de compétence qui ne dépendent plus de vous (comme après une rupture ou un déménagement).
Des ressources devenues inutiles (des hobbies ou des sujets qui ont cessé de vous intéresser).

Ou en êtes vous sur votre PARA ?

En moyenne, vous devriez avoir entre cinq et quinze projets actifs. Remarquez que le nombre de notes pour chaque projet.
Dans la partie Ressources, j’ai créé des dossiers pour tous les sujets qui m’intéressent.
Les archives contiennent tous les dossiers à présent inactifs issus des trois catégories ci-dessus. Je les mets de côté pour qu’ils ne m’encombrent pas l’esprit.

PARA en application : Ou ranger cette information ?

Comment faire pour savoir ou sauvegarder chacune de vos notes ?

Quand vous commencez à prendre des notes, la tentation est grande d’essayer de déterminer tout de suite leur signification et leur emplacement idéal.

Il faut séparer la captation de l’organisation, garder ce qui résonne en vous sur le coup n’est pas la même chose que de vouloir conserver quelque chose sur le long terme.

Placer les notes dans les bons dossiers

– En plaçant une note dans un dossier de type Projet vous serez sûr de la voir la prochaine fois que vous travaillerez sur le projet en question.
– En la mettant dans un dossier de type Domaine vous la retrouverez lorsque vous réfléchirez à ce domaine de votre vie privée ou professionnelle.
– En la classant dans un dossier de type Ressources, vous ne la verrez que si et quand vous décidez de vous plonger dans ce sujet et de vous documenter ou de faire des recherches.

Pour une application immédiate ou plus éloignée : les Projets et les domaines

La catégorie projets se prête le mieux à une mise en application immédiate parce que vous y travaillez en ce moment avec une échéance concrète en tête.

Les domaines ont un horizon temporel plus long et sont moins immédiatement exploitables
Les ressources sont éventuellement exploitables selon la situation
Les archives restent à priori inactives sauf en cas de besoin

Utilité de réaliser une Check-list pour classer vos notes

1. pour quel projet cette note sera t-elle utile ?
2. Si aucun : pour quel domaine sera t-elle plus utile ?
3. Si aucun : a quel type de ressources est elle liée ?
4. Si aucun : à ranger dans les archives ?

Tu sais que je peux t’aider à créer ton second Cerveau avec Obsidian ! 

Accédez à la formation Obsidian en Action : Devenez un Expert de la Prise de Note

Obsidian Devenez un Expert de la Prise de Notes-1

error: Content is protected !!