CV : CV augmenté, Tilkee, EveryCheck, Robert Half

CV : CV augmenté, Tilkee, EveryCheck, Robert Half
4.5 (90%) 2 votes

Tilkee✓     6000 candidatures envoyées par 2000 personnes

✓     52% des candidatures sont lues par les employeurs

✓     Les employeurs consacrent 1 min 20 secondes à la lecture d’une candidature (CV / lettre de motivation / recommandations, etc.)

✓     En moyenne, les employeurs lisent 1,15 fois chaque candidature

En janvier dernier, Tilkee a décidé de mettre sa solution à disposition des personnes en recherche active d’emploi. Elle leur permet de transmettre leurs CV et lettres de motivation, et de disposer d’informations sur la façon dont ils sont lus, et ainsi optimiser le suivi de leurs candidatures. Aujourd’hui, Tilkee dispose de statistiques intéressantes sur l’attention consacrée aux candidatures par les recruteurs

Des chiffres qui ébranlent les idées reçues

Après 5 mois, plus de 2000 personnes se sont inscrites sur le site et 6000 candidatures ont été transmises par le biais de l’offre gratuite Tilkee for CV.

« Nous avons été agréablement surpris de découvrir que plus d’un CV sur 2 était lu par un recruteur alors que Tilkee envoi-cv est principalement utilisé pour des candidatures spontanées », souligne Sylvain Tillon, cofondateur de Tilkee. « Très souvent la candidature est lue une deuxième fois quelques minutes avant l’entretien. Et c’est très encourageant pour le candidat qui sait que son profil est sérieusement étudié. »

Les résultats observés sont plus élevés que les chiffres communément repris et selon lesquels les employeurs consacrent moins d’une minute à la lecture d’une candidature*. L’étude Tilkee montre que les employeurs « lisent » réellement les candidatures qu’ils reçoivent.

« 1 min 20 secondes, c’est énorme, si l’on considère que la candidature comporte 2 ou 3 pages en moyenne. En comparaison, un prospect consacre 1 min 52 sec à une offre commerciale de plus de 12 pages », analyse Sylvain Tillon. « Toutefois, malgré les recommandations régulières de Pôle Emploi et Apec 1er Job, encore trop peu de demandeurs d’emploi utilisent Tilkee envoi-cv. Les Français ne savent pas mettre en place des processus pour chercher efficacement du boulot. »

Cibler les recruteurs les plus intéressé par votre candidature

La solution permet à toute personne en recherche d’emploi ou de stage d’envoyer son CV et sa lettre de motivation, et tout autre document utile à sa recherche d’emploi, avec un lien Tilkee qu’il pourra personnaliser aux couleurs de son CV. Il transmet ensuite sa candidature par mail avec ce lien Tilkee invitant à consulter le CV et la lettre de motivation.

scanner-recruteurs
scanner-recruteurs

La solution Tilkee observe et analyse le comportement de lecture du document par son destinataire, et détaille le temps de consultation, les différentes pages lues, les documents téléchargés. Elle fournit au candidat une alerte à chaque connexion sur sa candidature, ainsi qu’un rapport avec un conseil de relance en fonction du comportement de lecture du recruteur.

« Grâce à notre solution, un candidat sait précisément si son CV a été consulté, à quel moment il a été lu et le temps accordé par le recruteur à sa candidature. Il peut ainsi relancer les recruteurs plus efficacement, par mail ou par téléphone, en donnant la priorité à ceux qui ont montré le plus d’intérêt à son profil. Les retours des utilisateurs sont unanimes. », ajoute Sylvain Tillon. “Et même les recruteurs apprécient d’être relancés par les candidats ! »

*6 secondes selon Business Insider : http://www.regionsjob.com/conseils/cv-ce-que-les-recruteurs-veulent-lire.html 


EveryCheck dévoile son tour de piste des mensonges sur CV les plus récurrents dans les secteurs qui recrutent

EveryCheckmensonges sur CV – Les entreprises françaises sont en bonne santé et cela se ressent dans le recrutement ! En effet, les derniers baromètres et autres classements dédiés aux ressources humaines indiquent que de nombreux secteurs recrutent.

Le dernier baromètre Edhec & Cadre Emploi dressait le top des métiers propices aux embauches. Résultats : les fonctions commerciales arrivent en top du classement, suivis des métiers relatifs aux systèmes d’informations des entreprises et des télécoms enfin, les métiers de la comptabilité et de la finance

Trois catégories de métiers particulièrement exposés à la falsification de CV.

EveryCheck leader français de la vérification de références avant embauche, livre ici les mensonges les plus fréquemment repérés dans le CV des postulants à ces postes.

TOP 3 des mensonges les plus fréquents :

L’entreprise inconnue

Afin de brouiller les pistes et/ou gonfler facilement son CV, de nombreux candidats n’hésitent pas à mentionner leur expérience au sein d’entreprises fictives.

Ces petits arrangements avec la réalité sont particulièrement utilisés par les candidats aux postes de commerciaux. EveryCheck, au cours de ses vérifications à pu constater à de nombreuses reprises cette tendance dans ce secteur. En effet, les mensonges se composent majoritairement de mauvais intitulés de postes ou de fausses entreprises.

Le faux diplôme

Prisés par les entreprises, les métiers des systèmes d’informations et des télécoms souffrent d’une sévère pénurie en matière de candidats. C’est pourquoi, les entreprises peuvent manquer de vigilance lors du recrutement.

Or c’est également dans ces secteurs qu’on trouve de nombreux candidats présentant de faux diplômes.

Logiciel de retouches photo, sociétés spécialisées dans la production de documents falsifiés en 48h… il est aujourd’hui très simple de fournir des faux papiers.

Au cours de ses vérifications, EveryCheck a constaté l’ampleur de cette tendance dans ce secteur. Or, il est important que les employeurs sachent, par exemple, qu’embaucher un ingénieur qui s’avère ne pas avoir ses diplômes peut entraîner des problèmes fiscaux conséquents. En effet, une entreprise comptant dans son équipe des ingénieurs peut bénéficier d’un Crédit d’Impôt Recherche. Cependant, s’il s’avère que les employés ne sont en réalité pas des ingénieurs agrées, l’entreprise peut être pénalement accusée de fraude fiscale.

Des fins de contrats plus ou moins exactes

Les fortes intentions de recrutements dans les secteurs de la comptabilité et de la finance placent ces métiers à la troisième place du baromètre Edhec – Cadre Emploi.

Cependant, ce secteur ne fait pas exception en ce qui concerne les petits mensonges de candidats.

Modifier la fin de son contrat est la dissimulation la plus répandue par les candidats de ce secteur d’activité.

Régulièrement, EveryCheck décèle des CDI devenus, sur le CV, des CDD afin de masquer la cause de rupture du contrat.

Par exemple, l’un des candidats vérifié avait opté pour cette stratégie afin de dissimuler les vraies raisons de sa fin de contrat qui n’était pas une fin de CDD mais un licenciement pour faute grave. Fait qui peut s’avérer important pour un employeur en processus de recrutement.

Mensonges

« Ces exemples de mensonges de candidats révèlent les difficultés que peuvent rencontrer les entreprises et les candidats sur le marché de l’emploi. En formalisant un contrôle rigoureux, les candidats ne mentiront plus et les employeurs n’auront plus besoin de viser « la lune pour avoir les étoiles ». Lorsque l’on sait que 65% des CV vérifiés par EveryCheck à ce jour présentent au moins une information frauduleuse, la vérification est bien un enjeu majeur pour les entreprises. Ce processus est une aide à la prise de décision ayant pour vocation de valider les compétences et assainir, dès le départ, la relation employeur/employé», commente Yohan Zibi, co-fondateur d’EveryCheck.


CV : 47 % des DG et managers reçoivent des CV mensongers

roberthalfmensonges sur CV – Un CV n’est pas seulement le reflet d’un parcours professionnel. Il est aussi le reflet d’une personnalité, d’une mentalité. 47 % des directeurs généraux reconnaissent avoir refusé un candidat qui avait menti sur son CV. C’est ce qui ressort d’une étude menée auprès de 300 DG en France. Il s’agit de petits et de grands mensonges qui peuvent finalement avoir un impact sur les performances de l’entreprise.

Des mensonges sur l’expérience et la formation

47 % des DG ont déjà exclu un candidat d’un poste au sein de leur entreprise après avoir découvert des informations fausses ou exagérées dans son CV.

Les candidats confondus mentaient principalement sur leur expérience (55 %) et exagéraient le champ de leurs responsabilités et les tâches qu’ils accomplissaient dans leurs fonctions précédentes (26 %).

53 % des responsables de l’embauche ont également remarqué que les candidats mentaient à propos de leurs diplômes et de leurs qualifications.

Surestimation de ses propres compétences

Par ailleurs, les candidats surestiment fréquemment leurs capacités, comme la connaissance des langues (33 %), mais aussi les compétences techniques (39 %), de direction (16 %) et de gestion de projet (12 %).

A noter : seuls 17 % des DG ont surpris un candidat en train de mentir sur sa rémunération précédente.

Le savez-vous ?

Les DG et managers masculins auraient plus tendance à exclure un candidat après avoir découvert un mensonge dans son CV que les DG et managers féminins (51 % vs 41 %) ;

Les DG et managers de la région Ile-de-France seraient moins conciliants avec le mensonge que leurs homologues du reste de la France (49 % vs 28 %) ;

Si on ment plus en province sur son expérience professionnelle qu’en Ile-de-France (67 % vs 55 %), on ment plus en IDF sur sa formation, ses diplômes, ses qualifications, qu’en province (55 % vs 33 %).

« Mentir sur son CV peut anéantir les chances d’obtenir le poste désiré. Il va de soi que l’on attend d’un candidat qui postule qu’il fasse preuve de transparence et d’honnêteté », déclare Aurélia Defoug – Directrice des activités temporaires Paris-La Défense. Avant de poursuivre : « Enjoliver et à fortiori mentir est déconseillé. Les recruteurs savent très bien que « personne n’est parfait ». Si chercher à se mettre en valeur est légitime, cela n’a rien à voir avec le fait de falsifier, gonfler exagérément ou inventer des expériences, une vie professionnelle… Il ne faut pas oublier que les professionnels du recrutement font de la prise et du contrôle de références une étape obligatoire des processus de recrutement. »

* Cette enquête a été réalisée par Robert Half. Les données chiffrées proviennent d’un institut de sondage indépendant et sont basées sur les interviews de plus de 300 directeurs généraux et managers ayant des fonctions de recrutement, dans l’Hexagone, en juillet 2017.

( mensonges sur CV )

The following two tabs change content below.
Consultant innovateur dans le domaine des RH et des TIC, Stéphane Poignant décrypte via sa plateforme, l’impact du digital et du numérique sur la fonction RH. Concepteur, formateur au CEPRECO (CCI de Lille), chez IFOCOP, CESI, PIGIER, il est chargé d'enseignement au CNAM de Lille. Stéphane Poignant a créé et a animé Indice RH, site Média de référence dans les Ressources Humaines durant une dizaine d’années.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.