Revue de presse sur la Marque Employeur et Marketing RH

Notez l'article
Votre score de lecture
[Total: 1 Average: 5]

Pour notre Revue de presse un petit détour par la marque employeur et le marketing RH est proposé ( un contenu plus complet sous forme d’E-Book est proposé sur StorizBorn

  Avis sur les employeurs, Viadeo lance sa nouvelle application pour permettre à ses utilisateurs d’arriver en terrain connu !
Sites de notation : ils commencent à compter
L’actionnariat salarié renforce l’image marque employeur
D’ici 2020, 60% des grandes entreprises intègreront différenciation et personnalisation dans leurs avantages sociaux pour répondre aux besoins de leurs collaborateurs.
  Les étudiants français placent de nouveau L’Oréal comme le 3ème employeur le plus attractif de l’hexagone
Deloitte 2ème meilleure stratégie digitale marque employeur Classement PotentialPark 2017
Société Générale certifiée Top Employer France 2017 et d’autres aussi ..
BT offre aux jeunes diplômés la possibilité d’évoluer dans un groupe international avec son Graduate Programme
  Top 15 des entreprises offrant les meilleures opportunités professionnelles de carrière
Top 10 des avantages sociaux les plus insolites des startups de la Silicon Valley


Sommaire

Avis sur les employeurs, Viadeo lance sa nouvelle application pour permettre à ses utilisateurs d’arriver en terrain connu !

Revue de presse Marque Employeur … Qui de mieux placé que les salariés pour évaluer leur entreprise ? A l’heure où tout s’évalue, où les sociétés développent leur marque employeur et soignent leur réputation, Viadeo, le n°1 en France des avis sur les employeurs avec plus de 6 millions d’avis collectés, lance sa nouvelle application pour aider ses utilisateurs à trouver l’emploi et l’employeur idoines.

avis-notations-viadeo

Une nouvelle application tournée vers les avis et basée sur l’expérience utilisateur

Fort de ses 6 millions d’avis, Viadeo dévoile sa nouvelle application pour permettre à ses membres de trouver des offres d’emploi et de consulter les avis disponibles sur l’entreprise avant d’y postuler.

  • Comment les autres employés et anciens salariés jugent-ils le cadre de travail ?
  • Les valeurs portées ?
  • Chacun dispose d’un accès aux coulisses de l’entreprise directement depuis son smartphone !

Afin d’aider chacun à se faire une opinion sur son futur employeur, Viadeo a mis au point une vingtaine de critères d’évaluation comme la politique salariale, l’intérêt des missions, les évolutions de poste ou bien encore l’ambiance de travail. Pour déposer un avis sur une entreprise, il faut y avoir une expérience professionnelle et l’afficher dans son profil Viadeo. Le futur salarié a ainsi tous les éléments à sa disposition pour trouver l’entreprise qui répond à ses attentes professionnelles et personnelles et ne pas déchanter dès son arrivée sur son nouveau lieu de travail.

Pour cette application, Viadeo s’est attaché à répondre aux attentes de ses membres et à leurs usages avec une ergonomie nouvelle, un nouveau design et de nouvelles fonctionnalités. L’utilisateur peut ainsi désormais déposer un avis directement via l’application mobile ou encore consulter les différents palmarès ou contenus exclusifs développés par Viadeo.

https://www.universityrh.net/sites-de-notation-ils-commencent-a-compter/

« Grâce à sa communauté, Viadeo est le N°1 en France avec 6 millions d’avis sur les employeurs. Il était important pour nous de pouvoir les mettre beaucoup plus en avant auprès de nos utilisateurs à la recherche d’un emploi. C’est la raison pour laquelle nous sommes fiers de cette nouvelle application mobile qui illustre parfaitement le nouveau positionnement de Viadeo » déclare Pascal Lasserre, DGA de Viadeo.

Viadeo donne la parole aux entreprises bien notées avec une nouvelle émission « A votre avis » !

Une nouvelle émission TV, animée par Fabrice Cousté, et baptisée « A votre Avis » arrivera début Octobre sur Viadeo. Chaque jour, ce programme mettra en avant une entreprise de la communauté Viadeo dans laquelle il fait bon s’épanouir professionnellement, par l’intermédiaire de son Directeur général, de son DRH, ou encore de son Directeur marketing. Les invités reviendront sur les critères où ils sont bien notés et ceux sur lesquels des efforts sont encore nécessaires.

De son côté, l’émission French Talents, lancée en mars dernier pour mettre un avant les talents de nos territoires prend un rythme mensuel. Diffusé en direct sur les réseaux sociaux, ce programme met en lumière des talents français présents sur Viadeo qui sont des véritables experts de leur marché comme par exemple l’e-sport, l’art, le vin ou le Luxe.


A lire aussi … En partenariat avec Viadeo, les avis et notations arrivent sur Cadremploi ( Avril 2018)

Marque employeur : l’impact non négligeable du bouche-à-oreille

 Les chiffres du dernier baromètre réalisé par l’IFOP pour Cadremploi le démontrent : la guerre des talents annoncée depuis quelques années est devenue une réalité. Les indicateurs sont au vert : le marché de l’emploi des cadres devrait poursuivre sur ce dynamisme en 2018. Une situation qui va pousser les entreprises à investir et développer leur marque employeur, et les services RH à redoubler d’efforts pour fidéliser et attirer de nouveaux collaborateurs.

Dans ce contexte, les avis et les notations sont une réelle opportunité pour les entreprises de créer une relation de proximité, d’authenticité et de transparence avec les candidats. Ces derniers s’informent de plus en plus sur les entreprises avant de postuler et font confiance aux avis déposés par leurs pairs.

Cadremploi et Viadeo unissent leurs bases de données

Pour répondre à ce nouvel enjeu, Cadremploi, le leader sur l’emploi des cadres, s’associe avec Viadeo, le n°1 en France des avis & notations.

A partir du 11 avril, les avis & notations des entreprises issus de Viadeo seront ainsi visibles à 3 niveaux :

  • Dans la liste de résultat des offres d’emploi
  • Dans le détail de l’offre d’emploi sélectionnée
  • Sur toutes les pages entreprises

avis-notations-Cadremploi

Dans les semaines à venir, ces avis et notations seront également exposés sur les autres sites du groupe Figaro CCM Benchmark.

« Cette initiative vient démontrer la volonté de Cadremploi de proposer, à la fois aux cadres toutes les informations nécessaires pour bien postuler, et aux entreprises un outil pour faire rayonner leur image employeur auprès du plus grand nombre », commente Pascal Lasserre, Directeur général adjoint de Viadeo et Cadremploi.

( Mot clé avis sur les employeurs )


Sites de notation : ils commencent à compter

Revue de presse Marque Employeur … Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de 504 DG et DSI en charge du recrutement révèle que 67 % estiment que les sites de notation d’entreprise, tels que Glassdoor, Indeed ou Google, jouent un rôle plus important dans la décision des candidats qu’il y a 3 ans.

De plus en plus les candidats font des recherches en ligne sur les entreprises avant d’y postuler. Ils consultent outre le site de l’entreprise, les sites recueillant des avis (ambiance de travail, processus de recrutement, style de management, intégration, etc.) et qui attribuent des notes aux entreprises sur la base de différents critères.

Les entreprises en ont bien conscience :

  • Pour 46 % du panel, les candidats sont influencés par les expériences et commentaires positifs.
  • 16 % pensent qu’ils vérifient les appréciations négatives.
  • Seuls 9 % du panel ne considèrent pas les sites de notation et 8% sont sans opinion.

Les entreprises doivent se montrer particulièrement vigilantes sur ce qui se dit d’elles, d’autant plus que les avis peuvent être transmis de façon anonyme et impacter négativement la marque employeur.

Faire en sorte d’avoir une marque employeur attractive et cohérente

La marque employeur définit l’identité de la structure en tant qu’employeur et porte son image et sa réputation en interne comme en externe.

Créer une culture interne facilement identifiable et attractive facilite le recrutement et permet d’attirer les meilleurs.

Avoir une vision et une stratégie claire aide à l’adhésion des équipes,

l’opération séduction des talents n’est efficace qui si elle est menée en totale transparence. Il doit y avoir une véritable cohérence entre l’image véhiculée par la marque employeur et la réalité interne car les collaborateurs sont les meilleurs ambassadeurs. En effet, les potentiels candidats peuvent rechercher ces témoignages pour se faire une idée précise de l’entreprise à laquelle ils postulent.

Soigner l’aspect virtuel : site carrière optimisé et régulièrement mis à jour, publications sur les réseaux sociaux, blogging… L’attractivité de la marque employeur passe de plus en plus par le virtuel car salariés et candidats connectés utilisent en masse les réseaux sociaux professionnels et personnels.

roberthalf

« L’étude vient renforcer ce que nous savons déjà intuitivement à l’ère d’Internet et des réseaux sociaux : la marque employeur ne peut pas être prise à la légère. C’est non seulement l’affaire des CEO et du département RH, mais aussi celle de tous dans l’entreprise », déclare Olivier Gélis, Managing Director Robert Half France. « La transparence doit être un objectif en veillant à aligner le message véhiculé à l’extérieur au ressenti des collaborateurs en interne.»

* Cette enquête a été réalisée par Robert Half. Les données chiffrées proviennent d’un institut de sondage indépendant et sont basées sur les interviews de 504 DG et DSI ayant des fonctions de recrutement dans l’Hexagone en juin 2018.

( Sites de notation )


L’actionnariat salarié renforce l’image marque employeur

Revue de presse Marque Employeur … 1er baromètre Deloitte Equalis sur l’actionnariat salarié dans les entreprises non cotées et son impact sur la marque employeur

Deloitte publie son baromètre sur l’actionnariat salarié dans les entreprises non cotées, réalisé en partenariat avec Equalis Capital. Pour la première fois, un baromètre sur l’actionnariat salarié intègre une dimension capital humain.

L’enquête a été réalisée, entre juillet et fin septembre 2016, principalement auprès des directeurs financiers et directeurs des ressources humaines de 34 entreprises.

L’analyse de l’actionnariat salarié dans les entreprises non cotées permet de mettre en lumière les tendances suivantes :

  1. 84% des sociétés interrogées estiment que l’actionnariat salarié a un fort impact sur leur image marque employeur, 76% sur la motivation et l’implication des salariés, et 72% sur leur attractivité en termes d’embauche.
  2. L’actionnariat salarié permet d’améliorer l’équité (50%), les relations sociales (40%) et de limiter le turnover (32%).
  3. D’après les employeurs interrogés, 88% considèrent que leurs salariés perçoivent le dispositif de l’actionnariat salarié comme un investissement attractif, 80% comme un facteur de cohésion et 76% comme un levier de motivation.
  4. Au-delà des facteurs économiques, la communication interne et externe est un facteur clé pour la réussite d’un projet actionnariat salarié, 48% des entreprises interrogées jugent d’ailleurs que la communication autour d’un tel dispositif est perfectible.
  5. Après avoir pratiqué l’actionnariat salarié, 92% des sociétés interrogées ont un avis positif sur la création de ce dispositif et 81% souhaitent procéder à une nouvelle souscription dans les 3 ans.

L’indice Equalis, qui mesure la performance des entreprises à actionnariat salarié, est en hausse de 23,3% sur un an.

( mot clé Revue de presse Marque Employeur )


D’ici 2020, 60% des grandes entreprises intègreront différenciation et personnalisation dans leurs avantages sociaux pour répondre aux besoins de leurs collaborateurs.

Puteaux, 06 juin 2018 —  Revue de presse Marque Employeur … Selon l’enquête mondiale Global Benefits Attitudes Survey 2017/2018 de Willis Towers Watson, seulement 47% des salariés français considèrent que leur programme d’avantages sociaux répond à leurs besoins. Selon une autre étude Benefits Trends Survey 2017/2018, 70% des employeurs français pensent, quant à eux, que leurs collaborateurs apprécient beaucoup ces programmes.

Au-delà du décalage de perception entre collaborateurs et employeurs, d’autres éléments viennent militer pour refondre les programmes d’avantages sociaux.

Willis Towers Watson

Si les salariés sont relativement satisfaits des prestations de base dont ils bénéficient en matière de retraite et de santé : ainsi ils sont entre 50 et 66 % à déclarer que ces prestations répondent à leurs besoins. Cependant, seulement 33 et 50 % d’entre eux déclarent que leur programme global d’avantages sociaux offre suffisamment de choix et de flexibilité : comme par exemple des options facultatives et la possibilité de souscrire une option adaptée à la situation familiale ou aux besoins actuels du collaborateur.

« Les salariés les plus jeunes, en particulier, souhaitent avoir plus de choix dans ce domaine. Les salariés qui ont du choix et bénéficiant de la flexibilité entre avantages sociaux, ainsi que d’outils leur permettant de prendre des décisions à ce sujet sont deux fois plus susceptibles de manifester leur contentement que ceux qui n’en bénéficient pas », analyse Anne Cavel, Directrice de l’activité Health & Benefits au sein de Gras Savoye Willis Towers Watson en France.

Les collaborateurs ressentent également des pressions liées à l’insécurité financière qui se répercutent sur leur niveau de stress et leur santé mentale. Près de trois collaborateurs sur 10 (27 %) ont déclaré avoir souffert de stress, d’anxiété ou de dépression aigu(ë) au cours des deux dernières années et dans de nombreux pays, les collaborateurs sont de plus en plus préoccupés par leur situation financière à court et long termes.

La perception du bien-être financier s’est sensiblement dégradée depuis quelques années : le diagnostic est particulièrement sombre aux États-Unis, où le bien-être financier a plongé de 13 points de pourcentage entre 2015 et 2017 — de 48 % à 35 %.

Dans certains pays de la zone Euro (France, Allemagne, Irlande et Pays-Bas), près de 30% des collaborateurs éprouvent des difficultés à boucler leurs fins de mois et déclarent qu’ils ne pourraient disposer de 2 000 € en cas d’urgence. L’aggravation sensible du bien-être financier des collaborateurs affecte leur productivité, leur investissement au travail et leur santé.

« Les employeurs du monde entier prennent conscience que la santé mentale et le stress sont les principaux obstacles à la santé et au bien-être au travail », selon Steve Nyce, Ph.D., économiste en chef et directeur du Centre d’innovation et de recherche au sein de Willis Towers Watson. « De nombreux employeurs, ayant reconnu qu’il était dans leur intérêt de rechercher de meilleurs moyens de réduire le stress et ses principaux facteurs, placent désormais le bien-être de leurs collaborateurs au cœur de leur stratégie en matière d’avantages sociaux. Pour de nombreux collaborateurs, il était grand temps que cette prise de conscience se traduise par des faits ».

Près des deux-tiers des collaborateurs estiment qu’une fois atteint le troisième âge, leur situation financière sera moins aisée que celle de la génération de leurs parents. Au sein des pays développés, environ 30 % s’attendent à travailler jusqu’à l’âge de 70 ans, voire au-delà. Un taux qui ne cesse d’augmenter. À l’heure actuelle, presque la moitié (45 %) des salariés japonais s’attendent à travailler jusqu’à l’âge de 70 ans au minimum, alors qu’ils n’étaient que 12,5 % il y a quatre ans ; plus d’un tiers (37 %) des salariés en Australie et aux États-Unis sont du même avis.

« Un salarié heureux, connecté et qui n’a pas de problèmes de santé ou d’argent est plus productif, c’est indéniable », ajoute M. Nyce. Selon l’enquête, les salariés en proie à des soucis financiers sont deux fois plus susceptibles d’être en mauvaise santé que ceux qui se déclarent à l’abri du besoin ; ils présentent également des niveaux de stress nettement plus élevés, ont davantage de problèmes d’absentéisme et s’investissent nettement moins dans leur travail.

Bien que les sociétés s’efforcent de leur proposer des programmes favorisant leur bien-être physique, émotionnel, financier et social, l’accueil des salariés face à ces programmes reste mitigé. Environ un tiers d’entre eux seulement déclarent que les programmes de bien-être proposés par leurs employeurs les ont aidés à être en meilleure santé, et seuls deux sur cinq déclarent que ces programmes répondent à leurs besoins.

« Nous ne pouvons plus nous contenter de solutions s’adressant de la même manière à tous les salariés d’une entreprise, sans s’interroger sur les besoins de chaque individu. Les employeurs s’orientent maintenant vers des programmes qui tirent pleinement profit des nouvelles technologies et qui s’intègrent dans l’environnement de travail », ajoute Anne Cavel. « Les nouvelles générations de travailleurs ont d’autres attentes quant à l’efficacité d’un programme, et exigent une expérience-collaborateur qui s’apparente à celle de consommateurs, semblable à celle offerte dans la plupart des domaines non professionnels. Les programmes de bien-être faisant le lien entre plusieurs aspects de la vie du salarié deviennent peu à peu la norme et sont indispensables pour créer une expérience qui séduit les collaborateurs et favorise leur investissement professionnel ».

Tandis que deux salariés sur trois indiquent que la gestion de la santé est une priorité absolue, l’adhésion des salariés aux programmes de bien-être demeure faible. Des moyens existent pour permettre aux employeurs d’augmenter la participation à leurs programmes. Les objets connectés et les autres technologies liées à la santé et au bien-être continuent à gagner du terrain. En effet, 51 % des salariés qui les utilisent dans les pays développés, et 71 % dans les pays émergents. Près de la moitié des employeurs d’Amérique latine et d’Asie-Pacifique ont ajouté, ou envisagent d’ajouter, des options permettant de booster la participation de leurs salariés aux programmes de santé.

Anne Cavel conclut en disant que « Créer un environnement qui favorise les connexions entre les salariés et les personnes qui les entourent, et qui les encourage à satisfaire individuellement leurs attentes peut s’avérer très utile pour renforcer le sentiment d’enthousiasme et d’épanouissement des salariés au sujet de leur bien être personnel et des initiatives proposées par leur employeur ».

( mot clé Revue de presse Marque Employeur )


Les étudiants français placent de nouveau L’Oréal comme le 3ème employeur le plus attractif de l’hexagone

Revue de presse Marque Employeur … Dans le classement Universum des « Employeurs les plus attractifs » dévoilé cette semaine, L’Oréal conforte sa place de 3ème sur le podium des entreprises dans lesquelles les étudiants d’école de management rêveraient de travailler.

Pour réaliser cette enquête, Universum a interrogé plus de 41 329 jeunes diplômés issus des filières Commerce ou Management et Ingénierie d’écoles et universités en France, de fin octobre 2016 à fin février 2017. Les données recueillies révèlent les attentes des futurs diplômés et ce qu’ils valorisent le plus au moment de chercher un emploi et de postuler dans une entreprise.

Dans un contexte économique incertain, les jeunes cherchent à être rassurés tout en en plébiscitant les employeurs qu’ils associent à l’innovation. « Si L’Oréal continue de tirer son épingle du jeu, c’est parce qu’il combine solidité et innovation. Le groupe est à la pointe de la BeautyTech, pionnier de la « Social Beauty » et donne à ses employés la latitude et les moyens d’inventer la Beauté de demain. » explique Carole Pasco-Domergue, Directrice de la Marque Employeur de L’Oréal.

Autre atout majeur, l’esprit entrepreneurial au cœur des valeurs et de l’approche métiers du groupe : « La possibilité d’avoir un impact, de changer les choses est l’une des clefs du modèle L’Oréal et un élément très valorisé par les jeunes générations, comme le montre par ailleurs leur appétence pour les petites structures et start-ups » confie Emilie Duquenne, Directrice Recrutement France. « Nous sommes d’autant plus heureux que cette attractivité se transforme en candidatures, car nous recrutons plus de 500 CDI chaque année en France.»

Enfin, le classement Universum 2017 montre un regain d’attractivité de l’entreprise auprès des ingénieurs. Le groupe passe ainsi de la 13ème à la 12ème place auprès de ce public d’ingénieurs qui, cette année, reconnaît L’Oréal comme l’entreprise la plus engagée en matière d’égalité Homme-Femme.


Deloitte 2ème meilleure stratégie digitale marque employeur Classement PotentialPark 2017

deloitteRevue de presse Marque Employeur … Le cabinet suédois Potentialpark réalise chaque année un palmarès des 100 plus grands employeurs français sur leur stratégie digitale marque employeur. Basé sur les attentes de plus de 5000 étudiants issus de grandes écoles de commerce, d’ingénieurs et d’universités en France, ce classement évalue la présence en ligne des entreprises sur les canaux digitaux.

Deloitte se distingue dans les catégories suivantes :

Deloitte arrive en 2ème position du classement général en matière de stratégie digitale multicanale.

https://www.universityrh.net/cours/digitalrh/

Le site deloitterecrute.fr est le 2ème site carrière en France. Ce classement se base sur les critères de facilité de navigation, de présentation de la marque employeur, d’interactivité avec les candidats, de processus de recrutement et de la gestion des candidatures.

Deloitte se classe au 3ème rang de la meilleure stratégie mobile marque employeur, le cabinet gagne 4 places par rapport à 2016.

« Deloitte confirme sa dynamique et son leadership sur l’attractivité de sa marque employeur. En juin 2016, le lancement du nouveau site carrière a permis de répondre à des enjeux de simplification du processus de candidature et de personnalisation de l’expérience candidat. Le contact humain, à travers nos Ambassadeurs, est au cœur de notre stratégie de recrutement, et donne accès à une communication directe et transparente sur l’entreprise, son environnement de travail, sa culture, ses métiers. En 2016 /2017 nous recrutons 2 200 collaborateurs en CDI sur des profils jeunes diplômés et expérimentés. Pour accompagner la transformation de nos métiers, notamment autour de la data, des nouvelles technologies, de la cybersécurité ou du développement durable par exemple, nous nous fixons un objectif ambitieux de 30% de profils issus d’écoles d’ingénieurs. » commente Sami Rahal, Associé DRH de Deloitte France.

( mot clé Revue de presse Marque Employeur )


Société Générale certifiée Top Employer France 2017 et d’autres aussi …

Revue de presse Marque Employeur …Société Générale a reçu pour la 4e année consécutive, la certification « Top Employer France » pour sa politique de Ressources Humaines

Le Top Employers Institute décerne cette certification à l’issue d’une évaluation indépendante des politiques et pratiques RH de l’entreprise. Sont ainsi évalués : la gestion des carrières et des talents de l’entreprise, la formation, les conditions de travail, l’engagement des collaborateurs, les avantages sociaux, etc. Les résultats de l’évaluation sont audités par le cabinet Grant Thornton.

Le groupe Société Générale s’est notamment distingué par sa faculté à:

– Accompagner les collaborateurs dans la transition digitale et les nouvelles méthodes de travail :

  • Les Dunes, le nouveau technopôle du Groupe dans l’est parisien où les collaborateurs bénéficient du Flex office et d’environnements de travail innovants, ouverts et collaboratifs qui favorisent l’intelligence collective. 88 % des 5 000 collaborateurs installés aux Dunes en sont satisfaits ;
  • Développement de la méthode Test & Learn et de la stratégie d’Open Innovation ;
  • Déploiement du télétravail (5 000 télétravailleurs en France : un nombre doublé depuis 2015) ;

Donner la capacité aux collaborateurs de s’adapter aux nouveaux environnements avec de nouvelles méthodes d’apprentissage participatives,  ATAWAD (Any time, Any Where, Any Device) comme les  MOOCs ou le Micro learning ;

Transformer les forces internes de l’entreprise en futurs leaders grâce notamment au dispositif de formations et de mobilité interne ;

– Améliorer la qualité de vie au travail via notamment le Programme Life at Work et la charte de l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle ;

– Porter une attention spécifique aux attentes des collaborateurs pour permettre une meilleure satisfaction client : management participatif et enquêtes sur les conditions de vie au travail.

Pour Edouard-Malo Henry, Directeur des Ressources Humaines du groupe Société Générale, « notre certification Top Employer  pour la 4e année consécutive est la preuve de notre forte capacité d’adaptation pour créer chaque jour un environnement stimulant et innovant pour l’ensemble des collaborateurs. »


Ils ont aussi performé en 2017 … 


Lyreco reçoit le label Top Employer 2017

lyreco-top-employeursRevue de presse Marque Employeur … Top Employers 2017 … Lyreco, apporteur de solutions pour l’environnement de travail, a obtenu pour la sixième fois consécutive le label Top Employers France 2017. L’obtention de ce label Top Employer vient confirmer l’excellence de la politique de Ressources Humaines de Lyreco.

L’évaluation a porté principalement sur la qualité de l’offre des Ressources Humaines. L’organisme indépendant CFR Institute décerne cette certification. Il évalue les entreprises souhaitant être labellisées, via un questionnaire portant sur :
–  les pratiques de rémunération et les avantages sociaux
–  les conditions de travail
–  la formation et le développement
–  l’évolution professionnelle et la gestion des talents
–  les pratiques managériales

Cette année, LYRECO s’est particulièrement distinguée à travers une politique de formation dynamique et adaptée à la stratégie de transformation de l’entreprise (des formations à la fois en blended-learning, présentielles et qualifiantes), une communication RH 100% digitalisée (recrutement vidéo différé, stratégie de digitalisation des données RH), un service RH « business Partner » (qui accompagne la performance des collaborateurs).

Lyreco a mis en place un dispositif RH qui place le collaborateur au centre des préoccupations : favoriser la mobilité interne, détecter les nouveaux talents, manager la qualité de vie au travail, s’engager pour la santé au travail, s’engager en faveur de la diversité et du développement durable, afficher une politique RSE ambitieuse, soutenir des actions humanitaires sur le plan international… sont autant d’exemples des nombreux dispositifs et actions menés en interne plaçant les collaborateurs au centre des préoccupations de la société.

« Ce qui fait de Lyreco un Top Employers, c’est avant tout notre culture d’entreprise. Nous sommes convaincus que ce qui fait notre force, ce sont nos collaborateurs » explique Xavier Thiriot, Directeur des Ressources Humaines. Il poursuit « à travers la mise en place d’une stratégie collaborative, nous souhaitons impliquer nos collaborateurs, leur permettre d’apporter des idées novatrices et de contribuer aux évolutions de l’entreprise ».

( mot clé Revue de presse Marque Employeur )


SAS France certifié Top Employer 2017 pour la huitième année

top-employeurs-2017Revue de presse Marque Employeur … Cette certification valide l’investissement de SAS France pour placer l’épanouissement de ses collaborateurs au cœur de sa stratégie de développement dans l’hexagone.

Paris, le 1er mars 2017 – Pour la huitième année consécutive, SAS France, leader de l’analytique, fait partie des 70 entreprises françaises et filiales de groupes internationaux reconnues en France par le Top Employers Institute, pour la qualité des conditions de travail offertes à leurs employés.

Le jury de Top Employer a apprécié l’implication de SAS France dans le développement des talents de ses collaborateurs, avec de nouveaux points forts mis en œuvre cette année : accès illimité et gratuit à une base de formations en ligne pour s’auto-former sur les sujets de son choix, large promotion de la mobilité interne, forte culture du team building et de la reconnaissance.SAS mène par ailleurs une politique active d’équilibre vie professionnelle et vie privée, qui impacte favorablement l’équilibre hommes/femmes dans les effectifs. Enfin l’accent est mis sur le bien-être avec la mise à disposition de ressources matérielles pour personnaliser son environnement de travail (décoration, végétation…), l’accès à des équipements sportifs, la production de miel sur site…

« Nous sommes une pépinière de talents. Nous identifions les potentiels de chacun et chacune et réunissons toutes les conditions nécessaires pour qu’ils se développent, se renforcent et se diversifient », déclare Yannick Charron, directeur des ressources humaines de SAS France. « Dans un contexte de raréfaction des ressources spécialisées dans la data et l’analytique, cette certification est un gage de qualité et de fidélisation nous permettant de recruter les meilleurs talents. Nos collaborateurs sont notre première richesse. Sans eux nous ne serions pas leader de l’analytique ».

Ce label met en évidence l’énergie investie par SAS dans la consolidation de sa culture d’entreprise. Parce que l’engagement de ses collaborateurs est l’un des principaux moteurs de son succès, SAS a mis en place une véritable politique de responsabilisation et des challenges motivants à chaque échelon de l’entreprise.

et en 2018 c’est ici  …

( mot clé Revue de presse Marque Employeur )


BT offre aux jeunes diplômés la possibilité d’évoluer dans un groupe international avec son Graduate Programme

BT-Graduate ProgrammePour cette revue de presse Marque Employeur … ce programme s’adresse aux futurs diplômés d’écoles de commerce ou d’ingénieurs souhaitant accéder rapidement à des postes à responsabilité

BT, l’un des principaux fournisseurs mondiaux de services et de solutions de communication présent dans 180 pays, offre aux jeunes diplômés l’opportunité de rejoindre un groupe international et d’occuper des postes à responsabilité avec son Graduate Programme.
Le Graduate Programme de BT est un dispositif de recrutement de futurs diplômés d’écoles de commerce ou d’ingénieurs à fort potentiel. Au travers de ce programme, BT a pour ambition d’accompagner les jeunes diplômés dans la construction de leur carrière et le développement de leurs capacités managériales.

Les jeunes diplômés intégrant le Graduate Programme de BT bénéficient d’un accompagnement individualisé leur permettant d’effectuer quatre rotations de six mois. En occupant un poste différent à chaque rotation, les jeunes diplômés peuvent ainsi découvrir des métiers aussi variés que la vente, le marketing, la finance ou la gestion de projet.
Pour cette édition 2017, 200 postes sont à pourvoir dans le monde entier, dont trois au siège de la filiale française de BT à La Défense.

Une vidéo détaillant le Graduate Programme de BT est désormais disponible en ligne. Elle regroupe une présentation d’une chargée de recrutement et le témoignage de trois Graduates ayant intégré le programme au sein de BT en France.

Pour visionner cette vidéo, rendez-vous sur la chaîne YouTube de BT.

L’annonce pour le Graduate Programme 2017 est disponible sur la page carrière du site web de BT.

( mot clé Revue de presse Marque Employeur )


Top 15 des entreprises offrant les meilleures opportunités professionnelles de carrière

glassdoorPour cette revue de presse Marque Employeur .. rappelons que le secteur du consulting est en tête, suivi de près par le secteur IT

​PARIS (23 JANVIER 2017) – De nos jours, beaucoup d’entreprises offrent des avantages sociaux intéressants afin de susciter l’intérêt de potentiels candidats. Mais ces avantages ne garantissent pas la rétention des salariés sur le long terme. En fait, la gestion des carrières s’avère être l’un des meilleurs arguments RH  car il constitue un moteur de motivation des équipes. Mobilité interne facilitée, bonnes perspectives d’évolution… ces éléments permettent aux salariés de se projeter dans l’entreprise sur le long terme.

Glassdoor®, le site d’emploi le plus transparent au monde, révèle aujourd’hui les entreprises offrant les meilleures Opportunités de carrière, selon les avis anonymes de leurs propres employés sur Glassdoor.

Le classement est basé sur la note moyenne que les salariés français ont attribuée à leur employeur pour les opportunités de carrière avant le 11 janvier 2017 inclus. Pour simplifier le rapport qui suit, les notes ont été arrondies à une décimale près, alors que les calculs réels pour déterminer le classement allaient au-delà des millièmes.

McKinsey & Company

Note Opportunités de Carrière : 4,9 sur 5
Siège social : New York, NY (Etats-Unis)

Ce que disent les employés :

“Excellent esprit d’équipe dû à un partage d’informations entre bureaux et une diversité impressionnante des nationalités. Une entreprise vraiment formidable en opportunités de carrière” – Employé actuel, Conseiller en stratégie

Boston Consulting Group

Note Opportunités de Carrière : 4,8 sur 5
Siège social : New York, NY (Etats-Unis)

Ce que disent les employés :

“Une école après l’école: le BCG forme très bien et très vite, on y mûrit très vite, progression de salaire très attractive, de nombreuses opportunités à la sortie, permet de découvrir de nombreux secteurs et métiers, idéal quand on ne sait pas vraiment ce que l’on cherche, ambiance de promo entre les jeunes consultant, l’ouverture à l’international, nouveau: création de centre d’expertise… >- les fonctions supports très efficaces (IT, slide production…)” – Employé actuel, consultant

PageGroup

Note Opportunités de Carrière : 4,5 sur 5
Siège social : Weybridge (Royaume-Uni)

Ce que disent les employés :

“poste complet tout comme si on gérait sa propre entreprise, formation complète et accompagnement, rapidement responsabilisé, évolution rapide possible” – Employé actuel, Manager

Meritis

Note Opportunités de Carrière : 4,4 sur 5
Siège social : Paris (France)

Ce que disent les employés :

“Un encadrement au top (RH et Commercial), de bonnes perspectives d’évolution de carrière, et une direction à l’écoute de ses consultants. Je conseille +++” – Employé Actuel, Ingénieur Conseil

EY

Note Opportunités de Carrière : 4,3 sur 5
Siège social : Paris (France)

Ce que disent les employés :

“Renommée, environnement international, diversité des missions, mobilité interne. EY est un excellent moyen d’entrer dans le monde du travail.” – Employé Actuel, Consultant

Sia Partners

Note Opportunités de Carrière : 4,3 sur 5
Siège social :  Paris (France)

Ce que disent les employés :

“On travaille très vite chez le client sur des sujets très intéressants et très variés. Avec les nombreuses formations internes disponibles, cela permet de progresser très vite. À noter également une très bonne ambiance de travail !” – Employé Actuel, Consultant Energy

Groupe Adéquat

Note Opportunités de Carrière : 4,3 sur 5
Siège social : Lyon (France)

Ce que disent les employés :

“Groupe familiale dans lequel le travail, le respect des personnes et la prise en compte de l’évolution personnelle ne sont pas de vains mots. L’encadrement soutient ses collaborateurs dans les bons comme dans les mauvais moments. Les équipes ont la liberté de pouvoir proposer des projets et d’être entendu.” – Employé Actuel, Chargée de compte

Procter & Gamble

Note Opportunités de Carrière : 4,2 sur 5
Siège social : Cincinnati, OH (Etats-Unis)Ce que disent les employés :

“1/3 du temps passé en formation, de belles perspectives d’évolution et des salaires et avantages attractifs.” – Employé Actuel, Responsable du développement des ventes

KPMG

Note Opportunités de Carrière : 4,2 sur 5
Siège social : New York, NY (Etats-Unis)

Ce que disent les employés :

“Très bon employeur, favorise et investit beaucoup dans la formation, perspectives d’évolution, prise de responsabilités rapide” – Employé Actuel, Senior Auditor

ERDF

Note Opportunités de Carrière : 4,2 sur 5
Siège social : Paris (France)

Ce que disent les employés :

“On a la possibilité d’évoluer aussi bien professionnellement que financièrement, il y a beaucoup de formations, on y travaille en sécurité.” – Employé Actuel, Technicien Réseau

BlaBlaCar

Note Opportunités de Carrière : 4,2 sur 5
Siège social : Paris (France)

Ce que disent les employés :

“Salaires relativement bons, très bonne ambiance, bonne mutuelle, possibilité d’évolution, flexibilité” – Employé Actuel, Member Relations Agent

Tape à l’Oeil

Note Opportunités de Carrière : 4,2 sur 5
Siège social : Wasquehal (France)

Ce que disent les employés :

“Très bonne ambiance de travail, évolution rapide et formations régulières. Les valeurs de l’entreprise sont l’optimisme, la passion, la performance et l’audace.” – Employé actuel

Rocket Internet

Note Opportunités de Carrière : 4,1 sur 5
Siège social : Berlin (Allemagne)

Ce que disent les employés :

“Évolution rapide, possibilité de voyager dans le monde” – Employé Actuel, Responsable

Microsoft

Note Opportunités de Carrière : 4 sur 5
Siège social : Redmond, WA (États-Unis)

Ce que disent les employés :

“Être au Cœur des nouvelles technologies et la transformation digitale pour tous les domaines et toutes les entreprises de France. Des opportunités de carrière fréquentes et une culture de collaboration qui aide à promouvoir la visibilité.” – Employé Actuel, Chef de Produits

Amazon.com

Note Opportunités de Carrière : 4 sur 5
Siège social : Seattle, WA (États-Unis)

Ce que disent les employés :

“Mobilité interne facilitée, portée internationale, culture objective/basée sur les données (pas politique).” – Employé Actuel, Responsable expérimenté

Méthodologie : Les résultats sont basés sur les commentaires d’employés français recueillis sur Glassdoor avant le 11 janvier 2017 inclus. Chaque entreprise a reçu au moins 25 avis d’employés et 20 notations dans la section “opportunités de carrière”.  Chaque commentaire apporte une note à l’entreprise et suit une échelle de 5 points, 1 = pas satisfait du tout, 3 = OK, 5 = très satisfait. Chaque entreprise a reçu une note globale supérieure à 3,7 sur 5 et une note moyenne d’au moins 4 sur 5 dans la section “opportunités de carrière” en France.

( mot clé Revue de presse Marque Employeur )


Top 10 des avantages sociaux les plus insolites des startups de la Silicon Valley

Revue de presse Marque Employeur – Environ 3 salariés sur 5 (57%) estiment que les avantages sociaux sont un élément décisif dans le choix d’un poste. Pour attirer les talents, certains employeurs n’hésitent pas à déployer les grands moyens et à offrir des avantages hors du commun. C’est notamment le cas dans la Silicon Valley, où les startups rivalisent d’originalité. Mais outre les encas gratuits et le babyfoot, quels sont les avantages les plus incroyables et surprenants qu’offrent ces startups ?

Les entreprises suivantes font partie de celles qui offrent bien plus que les avantages sociaux courants : congélation d’ovocytes, budget video, acupuncture et plus encore. Voici les les 10 entreprises qui offrent les avantages les plus originaux de la silicon valley selon les avis sur les avantages partagés par leurs employés sur Glassdoor®:

  1. Netflix offre une année de congés payés maternité et paternité aux jeunes parents. Le pionnier du contenu numérique permet aux parents de revenir à mi-temps ou à temps-plein, et de prendre autant de congés qu’ils le souhaitent durant la première année.

Note Moyenne pour les Avantages : 4,2/5

  1. Salesforce propose à ses salariés 6 jours payés par an destinés au bénévolat. Si les employés utilisent ces 6 jours, Salesforce leur accorde une subvention de 1000$ qu’ils peuvent offrir à l’association caritative de leur choix.

Note Moyenne pour les Avantages : 4,5/5

  1. Airbnb, l’entreprise élue Meilleur Employeur 2016 aux États-Unis, offre à ses employés un budget annuel de 2000$ pour voyager et séjourner dans une sélection de logements Airbnb à travers le monde.

Note Moyenne pour les Avantages : 4,6/5

  1. Facebook offre une prime de 4000$, appelée « Baby Cash », aux employés qui viennent d’avoir un nouveau-né. Le réseau social propose également de prendre en charge les frais de congélation d’ovocytes.

Note Moyenne pour les Avantages : 4,7/5

  1. Twilio offre à ses employés un Kindle ainsi que 30$ par mois pour acheter des livres.

Note Moyenne pour les Avantages : 4,1/5

  1. Google offre au conjoint d’un employé décédé 50% de son salaire durant 10 ans.

Note Moyenne pour les Avantages : 4,6/5

  1. Zynga veille au bien-être de ses salariés en offrant des massages et des sessions d’acupuncture sur place, mais veille également à celui de leurs compagnons à quatre pattes. En effet, Zynga accepte les animaux de compagnie au bureau et paye pour leur assurance santé.

Note Moyenne pour les Avantages : 4,4/5

  1. Mindbody offre un « budget bien-être » de 65$ par mois, propose un choix de 21 cours dédiés au bien-être par semaine, dispose de cinq masseurs et d’un acupuncteur dans ses locaux et organise une activité de plein air par mois pour ses salariés.

Note Moyenne pour les Avantages : 4,3/5

  1. Riot Games veille à la santé de ses salariés en proposant un grand choix de repas et d’en cas sains et issus de l’agriculture biologique. L’éditeur de jeux vidéo offre un budget de 300$ par an pour acheter des jeux vidéo, propose des sorties régulières dans des parcs d’attraction et dispose d’un terrain de basket sur son campus.

Note Moyenne pour les Avantages : 4,8/5

  1. Genentech facilite la vie de ses salariés en mettant à leur disposition tout un panel de services, disponible sur le lieu de travail : salon de coiffure, pressing, lave-auto, conciergerie, garderie, salle de sport… jusqu’à un cabinet dentaire et une clinique médicale !

Note Moyenne pour les Avantages : 4,3/5

Ces avantages sociaux uniques attirent indubitablement les talents. Mais ils ne garantissent pas leur fidélité et leur satisfaction pour autant. Selon le département de Recherche Économique Glassdoor, la culture et les valeurs, les opportunités de carrière et les dirigeants sont les facteurs les plus déterminants dans la satisfaction des employés et donc dans leur rétention. Ainsi, alors que les avantages sociaux représentent un excellent moyen pour intéresser les candidats, ils ne sont pas vecteurs de satisfaction sur le long terme.

( mot clé Revue de presse Marque Employeur )

error: Content is protected !!