Randstad a reçu le label « Egalité professionnelle »

Randstad a reçu le label « Egalité professionnelle »
Rate this post

Paris, le 16 décembre 2016 – Laurence Rossignol, ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes, a remis à Randstad le label « Egalité professionnelle » à l’occasion d’une cérémonie organisée jeudi 15 décembre à Paris. La remise du label intervient après que Randstad est devenue, au printemps 2016, la première entreprise en France à avoir été renouvelée une deuxième fois sur les labels « Diversité » et « Egalité professionnelle » dans le cadre du premier audit commun aux deux labels (« alliance des deux labels »). Ces labels avaient alors été décernés par l’Afnor au terme d’un audit conduit fin 2015 et début 2016 sur la base d’un cahier des charges exigeant. Ils témoignent de l’engagement de Randstad dans la lutte contre toutes les formes de discrimination, au service de l’égalité des chances dans l’emploi.

Randstad - Egalité professionnelle

Jeudi 15 décembre à Paris : Laurent Morestain, secrétaire général du groupe Randstad France et président de l’Institut Randstad, a reçu le label « Egalité professionnelle » des mains de Laurence Rossignol, ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes. © Randstad.

Label « Egalité professionnelle » : une priorité, l’égalité salariale

Les objectifs

La politique égalité professionnelle du groupe Randstad France se décline en trois axes prioritaires :

  • La poursuite des actions de suppression des éventuels écarts de rémunération entre les femmes et les hommes supérieurs à 2,5 %.
  • Des efforts vers la mixité dans les différents métiers avec un rééquilibrage de 5 % pour les populations déséquilibrées F/H (par exemple les métiers d’agence à prédominance féminine et les métiers de l’informatique à prédominance masculine).
  • Des accès équilibrés aux évolutions de carrière et la poursuite de la progression de l’accès des femmes aux postes de direction, avec l’objectif d’atteindre 60 % de femmes sur les niveaux d’encadrement (niveaux 6 et 7). Aujourd’hui, cette proportion est de 49 %.

Les résultats

  • Egalité salarialerandstad-Egalité salariale
  • Depuis 2011, le cabinet Aon Hewitt réalise pour le compte du groupe Randstad France une étude sur les rémunérations du groupe. L’étude permet notamment d’identifier les critères qui expliquent les différences de salaire entre les femmes et les hommes. Deux enseignements peuvent être tirés de l’étude. Les écarts injustifiés sont d’une part très faibles et, bien que jugés peu ou significatifs par Aon Hewitt, ils s’inscrivent en baisse. Ils sont ainsi passés de 1,8 % en 2011 à 1,1 % en 2012 puis 1 % en 2015.
  • Pour arriver à ce résultat, le groupe a mis des indicateurs d’égalité professionnelle à disposition des managers lors des révisions salariales annuelles. Ainsi, chacune de leurs actions en matière d’augmentation salariale met automatiquement à jour, sur leur périmètre, le nombre de femmes et d’hommes augmentés et le pourcentage moyen de hausse attribué aux hommes et aux femmes. De la sorte, les managers peuvent corriger « en direct » des revalorisations qui bénéficieraient davantage aux hommes.
  • Ensuite, dans le cadre de l’accord portant sur l’égalité professionnelle signé avec les partenaires sociaux, le groupe accorde aux personnes en congé maternité, mais également aux personnes en congé parental, une augmentation de salaire systématique au moins égale au pourcentage moyen appliqué sur la catégorie professionnelle à laquelle appartiennent lesdites personnes.
  • Par ailleurs, le groupe finance depuis 2014 une retraite à temps plein pour les salariés travaillant à temps partiel en prenant en compte la part patronale et salariale.
  • Le groupe mettra enfin en place d’ici la fin de l’année 2016 un réseau, comprenant des femmes salariées du groupe, au bénéfice de l’égalité professionnelle.
  • Equilibre des temps de vierandstad-temps-de-vie
  • Téléassistance aux devoirs

Afin d’aider les salariés parents dans leur vie quotidienne, le groupe met en place un service expérimental de téléassistance aux devoirs pour les enfants scolarisés aux niveaux collège et lycée. Ce service est réalisé par des enseignants certifiés par l’Education Nationale et concerne les matières suivantes : français, mathématiques et anglais. Chaque enfant bénéficie du service gratuitement, du lundi au jeudi de 17 à 20 heures. Le format de l’aide est au choix de l’enfant : classe virtuelle, ou téléphone, ou par écrit.

  • Aide pour trouver un logement à proximité de son lieu de travail

Afin d’aider leurs salariés à limiter le temps passé dans les trajets domicile-travail et répondre à leurs engagements en matière de développement durable et de limitation de leur empreinte écologique, le groupe met à disposition un accès à un site internet spécialisé dans la recherche de logements à proximité de leur lieu de travail. Les logements sont proposés à la vente ou à la location, sélectionnés dans un périmètre déterminé par un temps de trajet domicile/travail de 30 minutes autour des sites du groupe. 

The following two tabs change content below.
Consultant innovateur dans le domaine des RH et des TIC, Stéphane Poignant décrypte via sa plateforme, l’impact du digital et du numérique sur la fonction RH. Concepteur, formateur au CEPRECO (CCI de Lille), chez IFOCOP, CESI, PIGIER, il est chargé d'enseignement au CNAM de Lille. Stéphane Poignant a créé et a animé Indice RH, site Média de référence dans les Ressources Humaines durant une dizaine d’années.

Auteur de l’article : universityrh

Consultant innovateur dans le domaine des RH et des TIC, Stéphane Poignant décrypte via sa plateforme, l’impact du digital et du numérique sur la fonction RH. Concepteur, formateur au CEPRECO (CCI de Lille), chez IFOCOP, CESI, PIGIER, il est chargé d'enseignement au CNAM de Lille. Stéphane Poignant a créé et a animé Indice RH, site Média de référence dans les Ressources Humaines durant une dizaine d’années.

Laisser un commentaire