Randstad et sa filiale AUSY co-produisent avec CentraleSupélec une formation inédite 100% dédiée à l’entrepreneuriat digital

Randstad et sa filiale AUSY co-produisent avec CentraleSupélec une formation inédite 100% dédiée à l’entrepreneuriat digital
Rate this post

Randstad - AUSY - CentraleSupélecentrepreneuriat digital … Paris, le 26 octobre 2017 – C’est une première. Jamais la grande école d’ingénieurs n’avait encore monté de parcours de formation académique 100% dédié à l’intrapreneuriat digital. Conçu sur demande pour le groupe Randstad en France et sa filiale AUSY[1], et construit avec l’appui de la chaire d’innovation digitale de CentraleSupelec, ce programme répond à une double volonté : d’une part, conserver une longueur d’avance dans la digitalisation du recrutement ; d’autre part, embarquer des collaborateurs moteurs dans cette transformation. Lundi 16 octobre, CentraleSupélec a signé avec Randstad et AUSY une convention de partenariat renforçant ainsi une collaboration historique avec la chaire, qui a déjà permis la réalisation de différents travaux comme : apporter son expertise dans le développement de l’application Pocket Coach (un assistant virtuel pour la recherche d’emploi), collaborer sur un projet de réalité augmentée, de chatbot pour les candidats ou encore de design thinking sur le trajet de recrutement pour les générations Y et Z. Ce partenariat entend aussi rapprocher AUSY et CentraleSupélec pour donner aux jeunes talents ingénieurs de CentraleSupélec un accès privilégié aux projets technologiquement pointus sur lesquels AUSY travaille pour le compte de grands clients de l’industrie et de l’IT. A ce titre, en 2017, AUSY devient partenaire de la filière Conception et Industrialisation des Systèmes Innovants de la Digital Tech Year.

Aider les équipes de Randstad à porter la transformation digitale du groupe en France

Le groupe Randstad en France, qui a fait le choix de “l’auto-disruption”, souhaite favoriser une transformation digitale collaborative. Ce partenariat en est la traduction concrète car il met autour de la table consultants RH de Randstad, ingénieurs d’AUSY et étudiants du programme d’excellence “Digital Tech Year” créé par la Chaire d’Innovation Digitale de l’école pour imaginer les solutions digitale de demain pour Randstad et AUSY. À raison de deux promotions par an de douze stagiaires chacune, la formation accueille des collaborateurs se distinguant par leur potentiel et leur appétence pour l’innovation digitale.

La mission : développer un projet disruptif d’intrapreneuriat digital directement applicable à l’entreprise. Le projet retenu par le jury fera l’objet d’un prototypage, en partenariat avec les élèves ingénieurs de la Digital Tech Year de CentraleSupélec[1].

Pendant 8 mois, au sein du Digital Lab’ de CentraleSupélec, les 12 stagiaires de chaque promotion développeront leurs compétences digitales sur la base de 5 modules de formation (2 jours de formation par mois) en présentiel et à distance avec les experts de CentraleSupélec Exed :

  • Stratégie et digitalisation, les grandes innovations technologiques
    Innovation et centrage client, design thinking
    Leadership, intelligence collective et réseaux sociaux
    Impro-négo, prise de parole et identité digitale
    Positive leadership, co-développement au service de l’économie numérique

Un partenariat plus naturel que jamais depuis l’acquisition d’AUSY

En février 2017, le groupe Randstad en France annonçait l’acquisition d’AUSY, société internationale de conseil et ingénierie en hautes technologies, pour enrichir son activité de recrutement professionnel spécialisé avec une activité à haute valeur ajoutée.

Le partenariat avec CentraleSupélec constitue un facteur de différenciation clé pour AUSY, dont la valeur ajoutée repose sur la haute qualification de ses consultants. Aussi, AUSY annonce le lancement d’un parcours d’intégration dédié aux nouveaux collaborateurs jeunes diplômés de CentraleSupélec qui débuteront leur cursus de carrière par un intégration dans le centre R&D d’AUSY, véritable centre d’innovation ayant déjà déposé deux brevets en 2017. Une reconnaissance de la qualité de l’enseignement et des diplômés issus des rangs de la prestigieuse école d’ingénieurs.

Dans le cadre de la digital Teach Year, AUSY accueillera également des étudiants dans sa filiale de Boston. Enfin, AUSY devient cette année partenaire de la filière Conception et Industrialisation des Systèmes Innovants, en 3ème année du cursus centralien et de la Digital Tech Year.

Randstad-AUSY et CentraleSupélec, un partenariat historique

Les relations qu’entretiennent le leader des ressources humaines et la grande école d’ingénieurs ne datent pas d’hier. Elles sont ancrées dans l’histoire : dès 2015, Randstad a soutenu le programme Digital Tech Year de CentraleSupélec, qui a conduit élèves et consultants RH à travailler ensemble sur la création de prototypes digitaux, dans une démarche projet intense et résolument intrapreneuriale.

Cinq projets ont été réalisés en 2015 et 2016, trois nouveaux projets sont à l’aube de démarrer et l’un des prototypes réalisés, fondé sur les technologies d’Intelligence Artificielle (IA), est sur le point d’être intégré à l’offre commerciale.

« Randstad et AUSY jouent toutes les cartes de l’open innovation pour se transformer et innover, nos étudiants savent qu’ils sont écoutés et que leur projet à de l’impact », explique Robert Vesoul, Co-directeur de la Chaire d’Innovation Digitale de CentraleSupélec.

Randstad, AUSY et CentraleSupélec entendent inscrire cette collaboration sur le long terme, autour du thème de l’Intelligence Artificielle et de l’innovation portée par un écosystème de start-ups. Une collaboration fondée sur une conviction partagée, celle que la capacité d’utiliser l’énergie entrepreneuriale des élèves, croisée avec les savoir-faire des laboratoires généreront des innovations de rupture, à fort impact sociétal. L’un des thèmes de cette collaboration sera la gestion des compétences et des connaissances, problématique majeure, au cœur des deux organisations.

« Randstad a été le premier partenaire de notre Chaire d’Innovation Digitale en 2015, nous sommes ravis de lancer aujourd’hui ce programme Exed d’exception et d’ouvrir une nouvelle thématique de collaboration autour de l’Intelligence Artificielle. » Hervé Biausser, directeur de CentraleSupélec

« Je suis fier et enthousiaste de ce partenariat entre Randstad, notre filiale AUSY et la prestigieuse école CentraleSupélec. Nous soutenons de longue date la chaire d’innovation digitale et la digital Tech Year de CentraleSupélec et nos travaux communs ont déjà donné naissance à des solutions en matière d’intelligence artificielle qui contribuent à notre transformation digitale. Randstad a été pionnier sur cette question, qui est au coeur de sa stratégie de développement depuis plusieurs années. Ce partenariat se réalise aussi à travers un programme de formation inédit où les consultants x.0 du groupe désireux d’investir les solutions digitales de demain viennent se nourrir et confronter leur créativité et leur désir d’entreprendre aux meilleurs experts de CentraleSupélec Exed. Notre filiale AUSY s’inscrit pleinement dans cette démarche pour conforter ses liens avec la grande école d’ingénieurs. » François Béharel, président du groupe Randstad en France

« Renforcer nos liens avec la prestigieuse école CentraleSupélec constitue une initiative exaltante alors que nous employons 5000 ingénieurs en France et dans le monde sur des activités de conseil et d’ingénierie en haute technologie. Nous sommes convaincus que ce partenariat, en appui sur un parcours personnalisé, sera de nature à favoriser l’intégration de jeunes talents pour travailler sur les projets prestigieux que nous avons la chance de conduire pour nos clients. A ce titre, AUSY devient officiellement partenaire de la filière Conception et Industrialisation des Sytèmes Innovants de CentraleSupélec et de la Digital Tech Year. » Philippe Morsillo, directeur général d’AUSY

[1] AUSY est une société de conseil et d’ingénierie en haute technologie

The following two tabs change content below.
Consultant innovateur dans le domaine des RH et des TIC, Stéphane Poignant décrypte via sa plateforme, l’impact du digital et du numérique sur la fonction RH. Concepteur, formateur au CEPRECO (CCI de Lille), chez IFOCOP, CESI, PIGIER, il est chargé d'enseignement au CNAM de Lille. Stéphane Poignant a créé et a animé Indice RH, site Média de référence dans les Ressources Humaines durant une dizaine d’années.

Auteur de l’article : universityrh

Consultant innovateur dans le domaine des RH et des TIC, Stéphane Poignant décrypte via sa plateforme, l’impact du digital et du numérique sur la fonction RH. Concepteur, formateur au CEPRECO (CCI de Lille), chez IFOCOP, CESI, PIGIER, il est chargé d'enseignement au CNAM de Lille. Stéphane Poignant a créé et a animé Indice RH, site Média de référence dans les Ressources Humaines durant une dizaine d’années.

Laisser un commentaire