Pour recruter faites comme l’Armée australienne, cacher des énigmes dans une formule mathématique très compliquée ..

Pour recruter faites comme l’Armée australienne, cacher des énigmes dans une formule mathématique très compliquée ..
Rate this post

Pour attirer les candidats, de plus en plus entreprises misent sur l’originalité. Elles ne se contentent plus de simplement publier une offre sur les sites emploi mais tentent d’interagir avec les chercheurs d’emploi. C’est parfois parfaitement réussi, d’autres fois moins… Ces méthodes vont-elles se généraliser ? Les entreprises devront-elles à l’avenir jouer la carte du décalé pour attirer les talents ? A vous de juger.

La méthode de recrutement de l’armée australienne est particulièrement originale et innovante. En juin dernier, ces services avaient eu la bonne idée de cacher un numéro de téléphone dans une formule mathématique particulièrement compliquée. Le but : inviter les ingénieurs à trouver la solution et ainsi appeler pour un emploi. Malheureusement, durant les premières heures, la formule contenait une erreur. « Notre formule originale comprenait deux petites fautes de frappe, que nous avons maintenant réparé », s’était ainsi excusé un directeur du marketing de l’Air Force. Et de poursuivre : « Nous espérons que les gens prendront encore du plaisir à ces défis cachés. Nos remerciements vont aux utilisateurs qui ont repéré ces erreurs les premiers, vous êtes exactement le genre de personnes que nous recherchons ».

6 opérations de recrutement vraiment originales

The following two tabs change content below.
Consultant innovateur dans le domaine des RH et des TIC, Stéphane Poignant décrypte via sa plateforme, l’impact du digital et du numérique sur la fonction RH. Concepteur, formateur au CEPRECO (CCI de Lille), chez IFOCOP, CESI, PIGIER, il est chargé d'enseignement au CNAM de Lille. Stéphane Poignant a créé et a animé Indice RH, site Média de référence dans les Ressources Humaines durant une dizaine d’années.

Derniers articles paruniversityrh (voir tous)

Laisser un commentaire