Mobilité des collaborateurs : du concret chez Arval

Mobilité des collaborateurs : du concret chez Arval
Rate this post

Mobilité des collaborateurs … Résultat de sa dynamique de croissance, Arval affiche un besoin constant de recruter, comme en témoigne les plus de 200 recrutements en CDI réalisés en France en 2015. Pour répondre à ce besoin, Arval privilégie une politique de mobilité interne ambitieuse. Chaque collaborateur a accès, via un outil dédié, à l’intégralité des postes à pourvoir au sein de BNP Paribas. Cette politique permet une mobilité entre les différents métiers, filiales, directions et implantations internationales du Groupe.

Arval entend ainsi permettre à ses talents de se développer et de progresser.

Des collaborateurs encouragés et accompagnés

Chaque collaborateur d’Arval est acteur de sa carrière ; il est à ce titre et selon un processus défini encouragé à présenter sa candidature à tout poste disponible ou créé sur lequel il est prioritaire avant de faire appel à tout recrutement externe. Le collaborateur bénéficie en parallèle de l’accompagnement d’un gestionnaire individuel de carrière qui l’aide à définir son projet professionnel et l’aiguille dans ses choix et démarches afin que sa mobilité se déroule dans les meilleures conditions. En 2015, sur 511 entretiens de carrière, 179 entretiens d’accompagnement à la mobilité ont été réalisés au sein d’Arval France.

Des formations appropriées et des évènements sont également prévus pour favoriser la mobilité :

  • Le forum mobilité : chaque année, la RH groupe staffing organise sur 3 jours un forum dont l’objectif principal est de faire rencontrer aux collaborateurs en mobilité les différentes familles professionnelles du groupe. En 2017, une journée supplémentaire sera consacrée aux collaborateurs qui ne sont pas encore en mobilité mais qui souhaitent se renseigner sur les différents corps de métiers du groupe.
  • La formation « objectif mobilité » : divisée en 3 modules, elle permet d’accompagner le collaborateur à chaque étape de son projet de mobilité.

Les opportunités de carrières sont nombreuses dans le Groupe BNP Paribas. Aussi, la mobilité d’un collaborateur est conditionnée par une ancienneté de 36 mois dans son poste et un dialogue avec son manager, informé en amont de ses projets de mobilité interne. Ces deux conditions réunies, chaque collaborateur peut changer de métier (il existe 300 métiers rien qu’en France), de direction, voire de pays (Arval est présent dans 28 pays). Ainsi, en 2015, 152 collaborateurs d'Arval ont changé de poste. Il peut aussi rejoindre une autre filiale du Groupe BNP Paribas auquel Arval appartient.


« Chez Arval, nous avons choisi de construire notre politique RH autour de l’accompagnement des collaborateurs car chacun cherche avant tout à se développer et à progresser. Faire évoluer les collaborateurs et leur proposer des mobilités fonctionnelles ou géographiques est la préoccupation quotidienne des gestionnaires de carrière, véritables partenaires RH immergés dans chaque métier. Leur mission est d’accompagner les collaborateurs, via des rendez-vous individuels réguliers, à toutes les étapes clés de leur vie professionnelle », explique Isabelle Sachot-Moirez, Directeur des Ressources Humaines d’Arval France.

Les arvaliens témoignent

Pierre Garault : « Je suis arrivé chez Arval en tant qu’ingénieur commercial VO (véhicule d’occasion). Lors d’un entretien de carrière, en 2014, j’ai fait part de ma volonté de découvrir un nouveau métier, de changer d’environnement. J’ai été accompagné tout au long du processus par les gestionnaires de carrières qui m’ont apporté soutien et précieux conseils avec un grand professionnalisme. Depuis janvier 2016, je suis coordinateur d’appels d’offre au sein de la direction Commerce et Marketing d’Arval ».

Antoine Tynevez : « Après avoir passé 6 ans chez BNP Paribas Corporate and Institutional Banking dans le domaine du management, j’ai voulu découvrir un nouveau métier et trouver de nouveaux challenges. Deux anciens collègues m’avaient vanté le dynamisme d’Arval et j’ai vite senti que ce poste de responsable de projet au sein du Bureau d’Étude Central d’Arval correspondait à mes attentes. Cette mobilité s’est déroulée de manière fluide et l’accueil d’Arval est excellent. Je me sens épanoui au sein de mon poste et d’Arval ».

Arnaud Villéger : « Après 3 ans au poste de Directeur Marketing d’Arval France, j’ai évoqué avec mon manager mon projet professionnel, qui était double : travailler à l’étranger et me « rapprocher » des ventes. J’ai bénéficié à la fois de l’accompagnement de mon manager, qui m’a ouvert des portes en me présentant son réseau, et celui de ma gestionnaire de carrière qui m’a éclairé sur les aspects « pratiques » de la mobilité (process, circuit d’information…). Aujourd’hui, j’occupe le poste de Commercial Performance Manager pour l’Amérique Latine (Chili, Pérou et Brésil), basé à Santiago. Objectif atteint un an après !

En résumé, je dirais qu’une mobilité fructueuse repose sur un projet professionnel clair (devenir manager, travailler à l’international, changer de métier), un dialogue constant et transparent avec son manager et la DRH et une proactivité dans la recherche, qui est le premier signe de motivation pour un nouveau poste ! ».

The following two tabs change content below.
Consultant innovateur dans le domaine des RH et des TIC, Stéphane Poignant décrypte via sa plateforme, l’impact du digital et du numérique sur la fonction RH. Concepteur, formateur au CEPRECO (CCI de Lille), chez IFOCOP, CESI, PIGIER, il est chargé d'enseignement au CNAM de Lille. Stéphane Poignant a créé et a animé Indice RH, site Média de référence dans les Ressources Humaines durant une dizaine d’années.

Auteur de l’article : universityrh

Consultant innovateur dans le domaine des RH et des TIC, Stéphane Poignant décrypte via sa plateforme, l’impact du digital et du numérique sur la fonction RH. Concepteur, formateur au CEPRECO (CCI de Lille), chez IFOCOP, CESI, PIGIER, il est chargé d'enseignement au CNAM de Lille. Stéphane Poignant a créé et a animé Indice RH, site Média de référence dans les Ressources Humaines durant une dizaine d’années.

Laisser un commentaire