Goshaba

Goshaba
Rate this post

GoshabaGoshaba permet aux entreprises de recruter et gérer leurs talents plus rapidement et plus précisément, même pour de très gros volumes. Goshaba développe la solution la plus sophistiquée pour identifier les bons profils grâce à une technologie qui allie big data, sciences cognitives et gamification. Cette solution permet non seulement de gagner jusqu’à 100 heures pour 1 000 candidats, mais elle permet surtout d’identifier précisément des candidats pertinents, parfois difficilement repérables avec les méthodes actuelles.

En se focalisant sur les compétences et le savoir-être, Goshaba encourage plus de diversité, ce qui est un enjeu non seulement éthique, mais aussi de performance.


Revue de presse


La jeune pousse permet grâce à l’utilisation du big data mais aussi de la gamification d’obtenir l’identification des meilleurs profils pour un poste donné. Ainsi, Goshaba aide les chargés de recrutement à gérer plus facilement et rapidement, leurs talents.

https://www.maddyness.com/entrepreneurs/2017/07/20/rh-akoya-pointe-meilleurs-startups-rh-francaises-sein-de-premier-classement/

Les 50 du recrutement : Goshaba, le big data et les sciences cognitives au service du recrutement

Elles doivent faire le tri parmi des montagnes de candidatures spontanées, qui peuvent dépasser le demi million par an. Pour retrouver la pépite dans cette botte de foin, Goshaba propose des outils à même d’identifier les bons profils. “Peu de solutions sur le marché permettent comme la notre de repérer non seulement les compétences techniques mais aussi la personnalité et les savoir-être du candidat potentiel”, assure Djamil Kemal, l’un des fondateurs de l’entreprise. C’est ce qu’annonce pouvoir faire Goshaba avec sa technologie développée à base de big data et de sciences cognitives.

Recherche à Harvard

L’entreprise travaille aussi avec un laboratoire de recherche de l’université de Cornell qui étudie comment utiliser les sciences cognitives dans les ressources humaines. “Ce n’est pas parce qu’un métier est peu ou pas qualifié qu’il ne demande pas des compétences précises”, poursuit Djamil Kemal. Côté entreprise, la solution est proposée en mode Saas, ce qui se traduit par une facturation par abonnement ou à l’usage selon les besoins.

https://www.usine-digitale.fr/article/les-50-du-recrutement-goshaba-le-big-data-et-les-sciences-cognitives-au-service-du-recrutement.N398717

 

The following two tabs change content below.
Consultant innovateur dans le domaine des RH et des TIC, Stéphane Poignant décrypte via sa plateforme, l’impact du digital et du numérique sur la fonction RH. Concepteur, formateur au CEPRECO (CCI de Lille), chez IFOCOP, CESI, PIGIER, il est chargé d'enseignement au CNAM de Lille. Stéphane Poignant a créé et a animé Indice RH, site Média de référence dans les Ressources Humaines durant une dizaine d’années.

Auteur de l’article : universityrh

Consultant innovateur dans le domaine des RH et des TIC, Stéphane Poignant décrypte via sa plateforme, l’impact du digital et du numérique sur la fonction RH. Concepteur, formateur au CEPRECO (CCI de Lille), chez IFOCOP, CESI, PIGIER, il est chargé d'enseignement au CNAM de Lille. Stéphane Poignant a créé et a animé Indice RH, site Média de référence dans les Ressources Humaines durant une dizaine d’années.