France, le désarroi d’une jeunesse

France, le désarroi d’une jeunesse
Rate this post

France, le désarroi d’une jeunesse … 4 propositions pour un nouveau contrat entre générations

par Jean-Hervé LORENZI, Alain VILLEMEUR et Hélène XUAN

184 pages / 17 €

En librairie le 25 janvier

À l’heure de l’ultime “plan emploi” de la présidence Hollande, 4 propositions chiffrées en termes d’insertion dans l’emploi, de financement de la santé et des retraites, de réforme du système éducatif et de formation, pour rouvrir des perspectives à une jeunesse en désarroi.

Une approche générationnelle innovante, pour penser différemment les blocages de notre société et bâtir de nouvelles formes de cohésion.

Pessimisme et peur du déclassement, nombreux freins à l’entrée dans l’activité professionnelle, jeunes socialement défavorisés principales victimes d’une mobilité en panne : Aujourd’hui, un jeune Français sur quatre est au chômage, et, plus généralement, toute une génération a perdu ou est en passe de perdre confiance en son avenir. Là se joue une rupture du contrat social – véritable bombe à retardement pour notre pays.

L’avenir n’est pourtant pas nécessairement porteur de régressions, pour autant que l’on s’efforce de bousculer les modèles coutumiers, de dépasser les représentations sociales récurrentes : Davantage que par le passé, c’est par le prisme du concept même de «générations» qu’il semble pertinent de lire et décrypter la société hexagonale.

Chômage, dépenses de santé, financement des retraites, formation : Répondre à l’immobilisme par un projet suffisamment novateur pour réinsérer les jeunes dans la société : Tel est le pari des économistes Jean-Hervé LORENZI, Alain VILLEMEUR et Hélène XUAN qui proposent quatre «contrats donnant-donnant», à la fois chiffrés et argumentés, susceptibles de restituer un juste équilibre entre générations autant que de générer les conditions d’un nouveau dynamisme.

Jean-Hervé LORENZI, professeur d’économie à l’université Paris-Dauphine et président du Cercle des économistes, est notamment l’auteur -avec Mickaël BERREBI- de Un monde de violences, l’économie mondiale 2016-2030 (Eyrolles, 2015/ nouvelle édition) -essai qui a annoncé le ralentissement de l’économie mondiale et l’un des best-sellers de 2014-.

Alain VILLEMEUR, docteur en économie, est directeur scientifique de la chaire Transitions démographiques, transitions économiques de l’université Paris-Dauphine et essayiste.

Hélène XUAN, économiste, est déléguée générale de la chaire Transitions démographiques, transitions économiques de l’université Paris-Dauphine.

> Sommaire :

>Le contrat entre générations est mort… il faut le réinventer

-La naissance du concept de contrat social, ses limites, ses critiques

-L’interprétation française : le pacte social du CNR ou l’État-providence

-La jeunesse à l’assaut du contrat social

-L’intergénérationnel dans nos modèles de démocratie sociale

-Vers un nouveau contrat entre générations ?

>Une société vieillissante et de plus en plus déséquilibrée

-Classes d’âge et générations

-Le déterminisme intergénérationnel en hausse

-L’émergence des déclassés intergénérationnels

-Des seniors peu préparés à travailler plus longtemps

-La santé des seniors de plus de 60 ans : un fardeau intergénérationnel ?

-La dépendance : un nouveau risque

>Deux nouvelles castes d’« intouchables »

-Des transferts publics qui favorisent les retraités

-Le débat sur la « jeunesse sacrifiée » : le poids de la dette

-Deux générations d’« intouchables »

-Les deux générations pivots – jeunes et seniors – du contrat social

-Un nouveau risque : la polarisation du marché du travail

>Que faire ? Quatre contrats donnant-donnant pour donner une seconde chance tout au long de la vie

-Démographie et croissance : la lancinante interrogation des économistes

-La grande incertitude démographique

-L’équité intergénérationnelle : un débat tardif

-Les quatre critères du contrat intergénérationnel

>Et si les jeunes avaient un « droit au logement » ?

-Développer des incitations fortes pour relancer le marché du travail

-Vers une réforme du marché locatif ?

-Un contrat de travail entre incitation et confiance

-Une formation ciblée pour le maintien en emploi des seniors

-Le contrat intergénérationnel : le logement pour les jeunes, la formation pour les seniors

>Et si les dépenses de santé étaient un levier de la croissance économique ?

-Les dépenses de santé : le poids du vieillissement ou du progrès médical ?

-Des inégalités de santé qui persistent malgré le progrès médical

-Au nom de l’équité, la prévention et le « bien vieillir » ?

-Les dépenses de santé : un atout pour la croissance économique

-Les aînés au secours de la croissance économique ?

-Le contrat intergénérationnel : plus de prévention et de « bien vieillir » grâce à une meilleure productivité

>Et si l’épargne retraite était la solution ?

-Qu’est-ce qu’un système de retraite efficace ?

-Quel niveau de vie actuel ou futur pour les retraités ?

-Face à la perte de confiance des jeunes générations

-Réforme paramétrique ou réforme structurelle ?

-Une nouvelle solution, l’épargne retraite ?

-Quelle épargne retraite pour maintenir le niveau de vie des nouveaux retraités ?

-Le contrat intergénérationnel : un système de retraite par points et la maîtrise du niveau de vie des futurs retraités

>Et si l’on donnait à tous le droit à une formation qualifiante d’un an ?

-Des « capabilités » d’Amartya Sen à la notion de seconde chance à vie

-Éducation et formation, sortir de l’échec

-Surmonter l’exclusion scolaire

-L’adaptation tout au long de la vie

-Relancer la réforme de la formation professionnelle

-Le socle commun de base

-Le contrat intergénérationnel : une nouvelle répartition des moyens pour passer à une société de la seconde chance

>Un nouveau contrat entre générations, harmonie et dynamisme

The following two tabs change content below.
Consultant innovateur dans le domaine des RH et des TIC, Stéphane Poignant décrypte via sa plateforme, l’impact du digital et du numérique sur la fonction RH. Concepteur, formateur au CEPRECO (CCI de Lille), chez IFOCOP, CESI, PIGIER, il est chargé d'enseignement au CNAM de Lille. Stéphane Poignant a créé et a animé Indice RH, site Média de référence dans les Ressources Humaines durant une dizaine d’années.

Auteur de l’article : universityrh

Consultant innovateur dans le domaine des RH et des TIC, Stéphane Poignant décrypte via sa plateforme, l’impact du digital et du numérique sur la fonction RH. Concepteur, formateur au CEPRECO (CCI de Lille), chez IFOCOP, CESI, PIGIER, il est chargé d'enseignement au CNAM de Lille. Stéphane Poignant a créé et a animé Indice RH, site Média de référence dans les Ressources Humaines durant une dizaine d’années.

Laisser un commentaire