Mensonges

EveryCheck dévoile son tour de piste des mensonges sur CV les plus récurrents dans les secteurs qui recrutent

Spread the love
EveryCheck dévoile son tour de piste des mensonges sur CV les plus récurrents dans les secteurs qui recrutent
5 (100%) 1 vote

EveryCheckmensonges sur CV – Les entreprises françaises sont en bonne santé et cela se ressent dans le recrutement ! En effet, les derniers baromètres et autres classements dédiés aux ressources humaines indiquent que de nombreux secteurs recrutent.

Le dernier baromètre Edhec & Cadre Emploi dressait le top des métiers propices aux embauches. Résultats : les fonctions commerciales arrivent en top du classement, suivis des métiers relatifs aux systèmes d’informations des entreprises et des télécoms enfin, les métiers de la comptabilité et de la finance

Trois catégories de métiers particulièrement exposés à la falsification de CV.

EveryCheck leader français de la vérification de références avant embauche, livre ici les mensonges les plus fréquemment repérés dans le CV des postulants à ces postes.

TOP 3 des mensonges les plus fréquents :

L’entreprise inconnue

Afin de brouiller les pistes et/ou gonfler facilement son CV, de nombreux candidats n’hésitent pas à mentionner leur expérience au sein d’entreprises fictives.

Ces petits arrangements avec la réalité sont particulièrement utilisés par les candidats aux postes de commerciaux. EveryCheck, au cours de ses vérifications à pu constater à de nombreuses reprises cette tendance dans ce secteur. En effet, les mensonges se composent majoritairement de mauvais intitulés de postes ou de fausses entreprises.

Le faux diplôme

Prisés par les entreprises, les métiers des systèmes d’informations et des télécoms souffrent d’une sévère pénurie en matière de candidats. C’est pourquoi, les entreprises peuvent manquer de vigilance lors du recrutement.

Or c’est également dans ces secteurs qu’on trouve de nombreux candidats présentant de faux diplômes.

Logiciel de retouches photo, sociétés spécialisées dans la production de documents falsifiés en 48h… il est aujourd’hui très simple de fournir des faux papiers.

Au cours de ses vérifications, EveryCheck a constaté l’ampleur de cette tendance dans ce secteur. Or, il est important que les employeurs sachent, par exemple, qu’embaucher un ingénieur qui s’avère ne pas avoir ses diplômes peut entraîner des problèmes fiscaux conséquents. En effet, une entreprise comptant dans son équipe des ingénieurs peut bénéficier d’un Crédit d’Impôt Recherche. Cependant, s’il s’avère que les employés ne sont en réalité pas des ingénieurs agrées, l’entreprise peut être pénalement accusée de fraude fiscale.

Des fins de contrats plus ou moins exactes

Les fortes intentions de recrutements dans les secteurs de la comptabilité et de la finance placent ces métiers à la troisième place du baromètre Edhec – Cadre Emploi.

Cependant, ce secteur ne fait pas exception en ce qui concerne les petits mensonges de candidats.

Modifier la fin de son contrat est la dissimulation la plus répandue par les candidats de ce secteur d’activité.

Régulièrement, EveryCheck décèle des CDI devenus, sur le CV, des CDD afin de masquer la cause de rupture du contrat.

Par exemple, l’un des candidats vérifié avait opté pour cette stratégie afin de dissimuler les vraies raisons de sa fin de contrat qui n’était pas une fin de CDD mais un licenciement pour faute grave. Fait qui peut s’avérer important pour un employeur en processus de recrutement.

« Ces exemples de mensonges de candidats révèlent les difficultés que peuvent rencontrer les entreprises et les candidats sur le marché de l’emploi. En formalisant un contrôle rigoureux, les candidats ne mentiront plus et les employeurs n’auront plus besoin de viser « la lune pour avoir les étoiles ». Lorsque l’on sait que 65% des CV vérifiés par EveryCheck à ce jour présentent au moins une information frauduleuse, la vérification est bien un enjeu majeur pour les entreprises. Ce processus est une aide à la prise de décision ayant pour vocation de valider les compétences et assainir, dès le départ, la relation employeur/employé», commente Yohan Zibi, co-fondateur d’EveryCheck.

A propos d’EveryCheck

Startup parisienne spécialisée dans la vérification de références incubée à la Pépinière 27 de la ville de Paris. En moins de 48 heures et à partir de 59€ HT, EveryCheck vérifie pour ses clients les CV des candidats sur le point d’être embauchés et les dossiers des futurs locataires.

Service innovant, rapide et complètement en ligne avec les règles de la CNIL et de la RGPD, la startup née en 2015, se constitue aujourd’hui d ‘une dizaine de collaborateurs.

Depuis sa création, EveryCheck a signé des contrats avec de nombreuses sociétés de différents secteurs (industrie, services, santé…) et a vérifié plus de 2000 CV.

L’utilisation d’outils algorithmiques et d’une équipe basée et formée à Paris, assure une qualité de recherche optimale. Pour la partie RH, l’équipe d’experts est en mesure de vérifier l’identité, les diplômes et les détails factuels des expériences professionnelles du candidat. Pour la partie Immobilier, l’équipe est capable de contrôler l’identité, les situations professionnelles et financières du potentiel locataire. Par simple email ou par API, la solution proposée par EveryCheck est très ergonomique et simple d’utilisation

The following two tabs change content below.
Consultant innovateur dans le domaine des RH et des TIC, Stéphane Poignant décrypte via sa plateforme, l’impact du digital et du numérique sur la fonction RH. Concepteur, formateur au CEPRECO (CCI de Lille), chez IFOCOP, CESI, PIGIER, il est chargé d'enseignement au CNAM de Lille. Stéphane Poignant a créé et a animé Indice RH, site Média de référence dans les Ressources Humaines durant une dizaine d’années.

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.