Bots

Easyrecrue rachète Playbots et réinvente le parcours candidat

Easyrecrue rachète Playbots et réinvente le parcours candidat
5 (100%) 1 vote

easyrecrueCréée en 2016, PlayBots est une startup française spécialisée dans l’édition de chatbots personnalisés.

Sa plateforme de Bot as a Service propose aux sites web de s’équiper d’un agent conversationnel en lieu et place des formulaires de contact sur les sites web. Les utilisateurs définissent ainsi librement des scénarios de questions-réponses et des règles de routage vers les bons interlocuteurs sans avoir à passer par des équipes informatiques.

Avec ce rachat, Easyrecrue poursuit son objectif de faciliter la vie des équipes RH en leur permettant de se libérer des tâches chronophages et de se concentrer sur celles à haute valeur ajoutée humaine. Un objectif qui fait écho aux propos du fondateur de PlayBots, Jonathan Stock, qui affirmait récemment que son assistant virtuel avait vocation à « remettre de l’humain dans les relations B to B ». Plus efficace et dans l’ère du temps (45% des sociétés françaises envisagent un chatbot pour la relation client, d’après le dernier baromètre ROOMn), l’innovation chatbot est désormais à portée de clic pour les recruteurs.

Une acquisition véritablement user centric

Le principe est simple : un assistant virtuel placé sur le site carrières guide le candidat à travers des questions scorées pour l’orienter vers la bonne offre ou déposer sa candidature spontanée. Et si le chatbot détecte un profil à ne pas manquer, il peut proposer au candidat de passer directement un entretien vidéo différé ou un test évaluant soft skills ou hard skills. En outre, la structuration du chatbot permet d’exploiter facilement le vivier de candidatures spontanées et évite ainsi les coûts de re-sourcing – d’après une étude de l’Insee, 2/3 des 4,2 millions de Français qui ont recherché un emploi en 2016 ont envoyé une candidature spontanée.

Un gain de temps précieux et un vrai plus pour la marque employeur qui vont permettre d’améliorer sensiblement l’expérience utilisateur, toujours au cœur des préoccupations de l’éditeur parisien, comme le souligne Mickaël Cabrol, CEO fondateur d’Easyrecrue : « L’acquisition de PlayBots est certes liée à notre stratégie de croissance externe, mais elle est surtout dans le droit fil des objectifs que nous nous sommes fixé pour 2018 : en l’occurrence, révolutionner la relation candidat-recruteur, en commençant par optimiser les conditions de leur rencontre. »

Easyrecrue a choisi de miser sur l’innovation pour se développer : avec PlayBots, la start-up enrichit sa palette d’un outil qui, appliqué au domaine du recrutement, promet de valoriser via l’IA les compétences bien réelles de ses utilisateurs. Une fois encore, Easyrecrue n’abandonne pas ses ambitions et met la technologie au service de l’humain.

The following two tabs change content below.
Consultant innovateur dans le domaine des RH et des TIC, Stéphane Poignant décrypte via sa plateforme, l’impact du digital et du numérique sur la fonction RH. Concepteur, formateur au CEPRECO (CCI de Lille), chez IFOCOP, CESI, PIGIER, il est chargé d'enseignement au CNAM de Lille. Stéphane Poignant a créé et a animé Indice RH, site Média de référence dans les Ressources Humaines durant une dizaine d’années.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.