unow

Baromètre Unow : Le Digital Learning en France

Spread the love
Baromètre Unow : Le Digital Learning en France
5 (100%) 1 vote

Baromètre Unow – Etat des lieux du Digital Learning en France :

Si 96% des Directeurs RH lui prédisent une forte croissance, 16% d’entre eux prévoient même qu’il devienne le modèle dominant de la Formation Professionnelle

A Paris, le 13 décembre 2017 – Unow, organisme de formation professionnelle en ligne depuis 2013, publie ce jour la première édition de son baromètre dédié au Digital Learning en France. Dans ce cadre, ce sont 700 directeurs-trices des Ressources Humaines français-es qui ont été sondé-e-s en octobre dernier : quelles pratiques ? Quelles attentes ? Mais aussi quelles craintes ? Unow dresse ici un premier état des lieux de l’adoption du Digital Learning dans nos entreprises.

1 – Le Digital Learning renforce sa présence dans les programmes de formation professionnelle… et a toute la confiance des décideurs-euses RH !

Et cela de manière plus que visible puisque 62% des sondé-e-s affirment avoir vu leur budget Digital Learning augmenter sur l’exercice 2017. Ils sont par ailleurs 73% à savoir pouvoir compter sur cette même tendance pour 2018. Des chiffres néanmoins contrastés par la part du budget Formation alloué au Digital Learning par les entreprises, encore relativement faible : moins de 10% pour 7 entreprises sur 10.

En parallèle, il est intéressant de noter qu’1 entreprise sur 5 s’est fixée des objectifs chiffrés concernant l’intégration de formats digitaux dans leur plan de formation : un phénomène nouveau, qui devrait naturellement s’intensifier. Parmi eux, les MOOC et les SPOC sont en tête de classement (62%), assez loin devant les Classes Virtuelles (55%) ou le Mobile Learning (43%).

Enfin, une immense majorité des 700 DRH interrogé-es (96%) estime que le Digital Learning deviendra incontournable dans les prochaines années. Pour 16% d’entre eux-elles, il deviendra même le modèle dominant de la formation professionnelle à long terme…

2 – Le Digital Learning attire… mais pas forcément toujours pour ses atouts les plus évidents !

Comme première motivation à l’adoption du Digital Learning, les décideurs-euses RH interrogé-e-s citent majoritairement :

– la « diversification des méthodes de formation » (77%),

– devant la « réduction des coûts » (59%),

– et la « personnalisation des formations » (58%).

« Ce qui est particulièrement intéressant ici, c’est de constater que la volonté de diversifier les modes de formation est aujourd’hui le premier levier de motivation pour la mise en place du Digital Learning. Nous y voyons le signe d’une profonde lassitude des apprenants et donc de leurs responsables RH pour le tout présentiel. Les responsables RH ont aujourd’hui conscience qu’ils doivent limiter leur exposition au format présentiel qui constitue une part trop importante du mix-formation. Place donc au Digital et à ses formats dérivés – MOOC / SPOC / Mobile learning, afin d’améliorer la satisfaction des apprenants et réduire les coûts. La question n’est plus de savoir si on doit aller vers le Digital, mais comment et dans quelle proportion !”, commente Jérémie Sicsic, co-fondateur de Unow.

Aujourd’hui, 64% des sondé-e-s considèrent qu’un « défaut d’accompagnement au changement » ainsi qu’une « mauvaise identification des outils et solutions les plus pertinent-e-s », représentent les deux freins principaux à l’intégration du Digital Learning dans leur entreprise.

Enfin, si leurs attentes concernent principalement la flexibilité (75%), l’efficacité (71%) et la richesse pédagogique (61%), 3 entreprises sur 4 ont constaté cette année une économie budgétaire permise par le Digital Learning : un premier impact visible pour les entreprises qui, s’il ne doit pas être le seul, demeurera sans doute un argument propice à sa démocratisation en 2018.

En vidéo : https://goo.gl/cjGV1C

The following two tabs change content below.
Consultant innovateur dans le domaine des RH et des TIC, Stéphane Poignant décrypte via sa plateforme, l’impact du digital et du numérique sur la fonction RH. Concepteur, formateur au CEPRECO (CCI de Lille), chez IFOCOP, CESI, PIGIER, il est chargé d'enseignement au CNAM de Lille. Stéphane Poignant a créé et a animé Indice RH, site Média de référence dans les Ressources Humaines durant une dizaine d’années.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.