95% des professionnels du web estiment devoir se former régulièrement

95% des professionnels du web estiment devoir se former régulièrement
5 (100%) 1 vote

Enquête Formation & Salariés du web du Blog du Modérateur

HelloWork.ioParis, le 1 février 2018 – Evoluant dans un milieu en perpétuel changement, où les avancées technologiques sont quotidiennes et souvent cruciales, les salariés du web ont, plus que d’autres professionnels encore, besoin de se perfectionner tout au long de leur carrière. À l’occasion de sa semaine spéciale dédiée à la formation des professionnels du web, le Blog du Modérateur a lancé une grande enquête avec Hellowork.io afin d’en savoir plus sur leurs besoins et leurs habitudes en termes de formation.

Voici les principales conclusions de l’enquête.

  • 95% des salariés du web estiment qu’ils doivent se former régulièrement pour rester à jour
  • 75% jugent que la formation doit s’effectuer tout au long de l’année
  • 94% ont trouvé leur formation satisfaisante
  • 85% ont vu leur demande de formation acceptée

La formation passe par une veille quotidienne pour la majorité des interrogés

Le résultat est sans appel : 95% des sondés estiment qu’il est nécessaire de se former régulièrement pour rester à jour dans ses connaissances et ses compétences. Pour 75%, cette formation doit même s’effectuer tout au long de l’année (21% jugent cependant qu’une fois par an est suffisant).

Reste maintenant à savoir comment ils se forment. On distingue alors deux types de remise à niveau dans les réponses données : une ponctuelle, qui permet d’acquérir des compétences par des voies de formation assez classiques, et une plus diffuse, qui consiste à recueillir de l’information et à observer les tendances et nouveautés. Le moyen le plus cité est ainsi la veille sur les médias spécialisés (35%). Cette veille est même un impératif quotidien pour 54% d’entre eux. 38% font leur veille toutes les semaines, 7% moins souvent. Viennent ensuite les échanges professionnels pour 25% d’entre eux, puis les formations web de type MOOC (24%). Enfin, la formation « classique » en présentiel est jugée moyen de formation le plus efficace par 17% des interrogés.

94% des formés jugent leur formation satisfaisante

La formation professionnelle a encore de beaux jours devant elle : 43% des sondés en ont effectué une lors des 12 derniers mois, et 32% prévoient d’en faire une.

Peut-être un peu surprenant pour une population travaillant dans le milieu du web, les formations présentielles sont le format le plus répandu, loin devant les MOOCs. 78% ont suivi une formation de ce type quand 35% ont suivi une formation en ligne gratuite et 15% une formation en ligne payante.

Lorsqu’on sonde le ressenti concernant ces formations, les apprenants sont plutôt satisfaits. 53% estiment que la formation était de qualité et 41% trouvent qu’elle était plutôt satisfaisante. Seuls 5% d’entre eux ont jugé leur formation peu satisfaisante.

Ces métiers évoluant très rapidement, l’offre de formation suit-elle ? Ça n’est pas si sûr, seulement la moitié des répondants (48%) trouvent l’offre assez adaptée à leur besoin.

Les entreprises au cœur de la formation des salariés du web

Parmi ceux qui ont fait des demandes à leur entreprise, une petite moitié (47%) a vu ses demandes parfois acceptées, 39% toutes acceptées, 15% seulement toutes refusées. Les entreprises semblent donc être très ouvertes aux projets de formation des salariés.

La communication autour de la formation pourrait par contre être améliorée… En effet, 57% des salariés interrogés ne reçoivent jamais d’informations de la part de leur entreprise.

Question financement, l’entreprise est le premier moyen évoqué (74% des répondants ayant effectué une formation l’ont financée ainsi). 12% ont financé leur formation avec leur argent personnel, et 4% par pôle emploi. Le CPF ne représente que 3% et le CIF 2%.

On retrouve les mêmes proportions pour les projets de formation : 60% pensent passer par leur entreprise, 17% la payer avec leurs propres deniers, 8% avec le CPF, 4% avec le CIF, 3% avec Pôle Emploi et 2% avec le Conseil régional.

Les entreprises ont également un rôle à jouer dans l’accès à la formation. Parmi les répondants ayant effectué une formation, 29% ont trouvé celle-ci grâce à leur service RH, 21% via un centre de formation, 10% par le bouche à oreille, 9% via un formateur, 8% sur un site qui multi-diffuse des offres de formation et 3% via un catalogue sur leur lieu de travail.

The following two tabs change content below.
Consultant innovateur dans le domaine des RH et des TIC, Stéphane Poignant décrypte via sa plateforme, l’impact du digital et du numérique sur la fonction RH. Concepteur, formateur au CEPRECO (CCI de Lille), chez IFOCOP, CESI, PIGIER, il est chargé d'enseignement au CNAM de Lille. Stéphane Poignant a créé et a animé Indice RH, site Média de référence dans les Ressources Humaines durant une dizaine d’années.